Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Afrique/Terrorisme : Une opération militaire dans la zone des trois frontières


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Janvier 2021

La zone comprise entre Hombori et Douentza est connue comme zone d'influence active de la Katiba Serma du Rassemblement pour la Victoire de l'Islam et des Musulmans (RVIM), qui y dispose de plusieurs centres d'entrainements et d’ateliers de confection.


©️ DR/FAMA
©️ DR/FAMA
Le ministère malien de la Défense et des Anciens combattants a annoncé jeudi, dans un communiqué signé de son secrétaire général, le général de brigade Souleymane Doucoure, une opération conjointe (FAMA - Barkhane, forces du G5 Sahel) « Eclipse ». Elle a été chargée de neutraliser les groupes armés terroristes dans la zone des trois frontières (Burkina Faso, Mali et Niger). « Au cours d'une mission de surveillance de cette zone, des mouvements individuels, suivis de regroupement d'une cinquantaine d'individus ont été observés le dimanche 3 janvier 2021, vers onze heures. Ce regroupement ne comprenait ni femmes ni enfants. Par la suite, un motocycliste armé s'ajouta au regroupement, puis un véhicule pickup », précise le communiqué.

Par ailleurs, ce regroupement de combattants, principaux auteurs d'attaques et de poses d'engins explosifs improvisés (EEI) sur la RN 16, principalement entre Douentza et Hombori, a été qualifié d'objectif militaire et l'intervention aérienne sollicitée par le poste de commandement conjoint. L’on apprend également que les frappes aériennes effectuées par un mirage 2000 sur ledit objectif ont fait un bilan d'une trentaine de combattants neutralisés selon les images de la mission d'observation et de surveillance.

« Un groupe de villageois et d'hommes armés en véhicules pickup et motos, sont arrivés sur le site et ont procédé à l'inhumation des morts. Les motocyclistes et les véhicules pickup ont récupéré les blessés avant de partir dans des directions différentes », renseigne le communiqué du ministère malien de la Défense. Bien plus, l’on n’a observé, ni scène de mariage, ni enfants ou femmes et tous les renseignements recueillis en direct justifiaient que les cibles neutralisées étaient des objectifs militaires confirmés, selon le communiqué.

La zone comprise entre Hombori et Douentza est bien connue comme zone d'influence active de la Katiba Serma du Rassemblement pour la Victoire de l'Islam et des Musulmans (RVIM) qui y dispose de plusieurs centres d'entrainements, d’ateliers de confection, principalement à l'intérieur du triangle Dalla, Nokara et Kerena qui est l'épicentre de l'idéologie salafiste terroriste dans la zone. Cela étant, le ministre de la Défense et des Anciens combattants réaffirme son engagement au strict respect des droits de l'Homme et du droit international humanitaire, et sa mission régalienne de protection des populations et de leurs biens. Une enquête sera ouverte par les services compétents à ce sujet.