Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Afrique francophone : la SAP et la GIZ développent les compétences numériques


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 15 Décembre 2021

Pour que la transformation numérique agisse en catalyseur de croissance en Afrique, les jeunes professionnels doivent se munir d’une vision adaptée à une nouvelle norme.


Afrique francophone : la SAP et la GIZ développent les compétences numériques
Selon Hicham Iraqi Houssaini, directeur général de SAP Afrique francophone, le programme SAP Jeunes Professionnel a maintenu ses initiatives de développement des compétences numériques, pour les jeunes talents, malgré les contraintes de l’apprentissage en distanciel subies par la plupart des programmes de formation numérique.  La société SAP s’est fixé comme objectif d’accroitre le nombre de lauréats certifiés « Consultants SAP » afin de répondre aux besoins des clients de l’écosystème SAP en termes de transformation numérique.

Les estimations de l’International Data Corporation (IDC) indiquent que les nouveaux emplois de l'écosystème numérique en Afrique atteindront 1,6 million d'employés d'ici 2024, contre 1 million en 2020. Sur les 600 000 employés additionnels dans l'écosystème SAP, 280 000 d’entre eux consisteront en des positions de consultants accrédités, faisant des compétences SAP un atout compétitif sur le marché de l'emploi. Pour des entreprises telles que Cashew Coast, leader ivoirien de la transformation des noix de cajou, le programme SAP Jeunes Professionnels représente un atout majeur pour renforcer sa démarche de création d’emplois durables en Côte d’Ivoire. Mme Salma Seetaroo, PDG de Cashew Coast, a félicité chacun des lauréats et a témoigné de sa satisfaction du partenariat qui lie SAP à son entreprise.

Pour que la transformation numérique agisse en catalyseur de croissance en Afrique, les jeunes professionnels sur le marché de l’emploi doivent se munir d’une vision adaptée à une nouvelle normalité post-covid, une résilience aux changements rapides que connait le continent africain, ainsi que de compétences innovantes en nouvelles technologies numériques. D’ici 2030, plus de 230 millions d’emplois nécessiteront des compétences numériques, créant près de 650 millions de besoins de formation. Le rôle des collectivités locales en Afrique est central dans le processus de transformation numérique au profit du développement socio-économique du continent.

De ce fait, l’Organisation panafricaine des Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU) a lancé un projet innovant visant à former plus de 500 000 talents en Afrique au cours des 10 prochaines années, et ce conformément aux meilleurs standards pédagogiques mondiaux. Cette initiative dénote de la volonté des pouvoirs publics et privés africains à positionner la jeunesse au cœur du développement du continent pour mener à bien la conversion numérique de ses institutions, de ses entreprises, et de son environnement social.

Des jeunes talents à travers les pays d’Afrique francophone tels que l’Algérie, la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Mali, le Sénégal et la Tunisie, ont obtenu leurs certifications du programme SAP Jeunes Professionnels depuis 2020. La promotion la plus récente est celle de la Côte d’Ivoire et Mali qui a célébré virtuellement les lauréats du programme le 3 novembre 2021 en présence de M. Hicham Iraqi Houssaini, DG de SAP Afrique Francophone et Dr Benjamin Laag, chef de Coopération auprès l’ambassade d’Allemagne en Côte d’Ivoire.

Quant à la promotion du programme SAP Jeune Professionnels en Tunisie, une cérémonie virtuelle de remise des diplômes a eu lieu en octobre 2021 avec la participation de Peter Prügel, ambassadeur d’Allemagne en Tunisie, et plusieurs clients et partenaires de SAP et de la GIZ. Ces deux événements phares apportent une pierre supplémentaire à l’édifice du programme SAP Jeunes Professionnel qui, depuis son lancement en 2012, a formé et certifié plus de 3460 jeunes talents dans 36 pays à travers le monde.