Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Al Qaida du Sahel inquiète le Maroc


Alwihda Info | Par - 19 Juin 2012

Al Qaida, séparatistes et narcotrafiquants dans la zone sahélo-saharienne
Une alliance qui inquiète le Maroc


L'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations unies à Genève, Omar Hilale a fait part des inquiétudes du Royaume à l'égard de l'alliance dangereuse entre la nébuleuse d'Al Qaida, les séparatistes et les narcotrafiquants dans la région sahélo-saharienne.
De telles connivences ont déjà généré de graves violations des droits de l'Homme les plus élémentaires, particulièrement au Nord-Mali, a rappelé M. Hilale, dans une intervention devant la 20ème session du Conseil des droits de l'Homme, à l'issue de la présentation, lundi, du rapport de la Haut-Commissaire des droits de l'Homme.
La délégation marocaine partage les préoccupations de la Haut-Commissaire des nations unies aux droits de l'Homme concernant les bouleversements politico-sécuritaires dans la région sahélo-saharienne, qui ont généré une grave crise humanitaire, affectant considérablement les droits humains, a souligné M. Hilale. Et l'ambassadeur de réitérer le soutien fort du Maroc pour une intensification de l'assistance technique et financière en faveur des pays concernés, afin de les aider à mettre en ?œuvre leurs engagements de promotion et de protection des droits de leurs citoyens.

“Cette région qui, des siècles durant, a été un havre de tolérance, d'ouverture, de savoir et de culture, est en passe de devenir un espace d'obscurantisme pour les populations locales et de déstabilisation des pays de la région.”

Omar Hilale, ambassadeur permanent du Maroc à l'ONU
Cette situation devrait interpeller non seulement le conseil, mais l'ensemble de la communauté internationale, a-t-il conclu.
 Map