Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Au Togo, la production cotonnière a enregistré une hausse de 17% au terme de la campagne 2018/2019


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Mai 2019 modifié le 25 Mai 2019 - 12:12


© DR
© DR
Lomé - Le Ministre en charge de l’Agriculture, Noël Koutéra Bataka a procédé ce jeudi 23 mai 2019 à Kara, au lancement de la campagne nationale cotonnière 2019-2020 sous le thème : « la filière cotonnière face aux défis de sa modernisation et de sa contribution à l’atteinte des objectifs du plan national de développement ».
 
La cérémonie de lancement de cette campagne s’est déroulée en présence des principaux acteurs de ce secteur. Dans la foulée, le Ministère de l’agriculture a ouvert un atelier de deux jours visant à faire le point sur les dispositifs à mettre en place pour accompagner la transformation de la filière et améliorer les performances durant cette nouvelle campagne qui vient de démarrer.

Le Ministre de l’agriculture a félicité à l’ouverture de cette rencontre de haut niveau, la nouvelle équipe dirigeante de la Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) pour son dynamisme et abnégation qui en espace de deux ans (2017-2019) a porté la production de 117000 tonnes à 137000 tonnes soit un taux de 17%.

« Nous voudrons préciser que la Nouvelle Société Cotonnière du Togo a connu une nouvelle impulsion depuis la prise de fonction il y a trois ans du nouveau Directeur général Mr Nana NANFAME. Ce technicien hors pair a su insuffler un nouveau souffle à cette société en proie à plusieurs difficultés et à redynamiser son équipe. Nous espérons que les recommandations issues de cette rencontre seront immédiatement transformées en actes concrets pour le bonheur des producteurs, dont l’amélioration des conditions préoccupe essentiellement le Directeur général », a déclaré le ministre.

Notons qu’en prélude à ce lancement, les résultats de la campagne cotonnière 2018 - 2019 ont été communiqués. Ainsi, il a été produit au cours de cette campagne un peu plus de 137.000 tonnes de coton-graine pour un rendement de 763 kg/hectare.

Cette production a été obtenue sur une superficie retenue de 180.000 hectares pour un niveau de réalisation de 98% des 140 000 tonnes retenues. La production connait ainsi un accroissement de l’ordre de 17% au regard des 117 000 tonnes de 2017/2018 et le rendement de 10%.

Bien qu’il s’agisse d’une hausse de 17% rapportée à la campagne 2017/18, cette performance reste en deçà des prévisions de la saison écoulée.

Pour cette dernière campagne, le Togo tablait sur une production record de 140 000 tonnes sur la base de 180 000 ha emblavés. Toutefois, le secteur de l’or blanc se rapproche davantage de son objectif 2022 : atteindre 200 000 tonnes.

Première culture de rente des exploitations agricoles, le coton s’affirme comme la première culture industrielle du Togo et le quatrième produit d’exportation après le clinker, le ciment et les phosphates. Il contribue de manière substantielle au PIB du Togo à hauteur de 1 à 4,3% selon les années.