Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Au Togo, le projet présidentiel « School Assur » touche déjà près de 1,5 million d’élèves sur tout le territoire national


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 18 Avril 2018 modifié le 18 Avril 2018 - 04:16


Les Directeurs Généraux de NSIA et OGAR. Crédits photo : DR
Les Directeurs Généraux de NSIA et OGAR. Crédits photo : DR
Lomé - Porté par le Chef de l’Etat SEM Faure Essozimna Gnassingbé, le Projet « School Assur » a livré son premier bilan quelques mois après son opérationnalisation à la rentrée 2017-2018.
 
Programme d’assurance maladie dont la mise en œuvre technique et financière a été confiée aux compagnies « OGAR » et « NSIA », il vise à couvrir près de 2 millions d’écoliers et élèves des établissements publics dans tout le pays. En outre, ce projet « School Assur » est un programme de couverture sanitaire visant une prise en charge d’assurance gratuite incluant les risques de maladie et la responsabilité civile.

Lancé le 30 août 2017 et rendu opérationnel, il couvre à ce jour 1 468 391 élèves répartis dans les régions économiques du Togo d’après les statistiques actualisées. A ce jour, ils sont 184 693 élèves qui ont bénéficié d’une couverture maladie et responsabilité civile dans la région centrale, 288 776 élèves pris en charge dans la région de la Kara, 380 045 élèves dans la Région des Plateaux, 233 338 élèves dans la Région des Savanes, 252 516 élèves dans la Région Maritime et 189 023 bénéficiaires pour Lomé Commune, soit au total 1 468 391 élèves sur tout le territoire national.

Pour le Ministre de la Santé et de la Protection Sociale Moustapha Mijiyawa, « grâce à ce projet, le Togo devrait approcher 40% de couverture de la population ». Le projet est à sa phase pilote et est destiné à prendre en charge des écoliers et élèves des établissements publics du Togo. La couverture maladie est de 30 000 FCFA par élève pour l’année académique 2017-2018.

Rappelons que « School Assur » est financé à hauteur de 3,5 milliards FCFA par l’Etat togolais et mis en œuvre par le gouvernement togolais en partenariat avec les compagnies d’assurances « NSIA » et « OGAR » Assurance.

Un comité de suivi piloté par le Premier ministre Komi Selom Klassou et composé des responsables des compagnies d’assurances et des acteurs de la santé, de l’éducation, de l’administration locale, des parents d’élèves et de la chefferie traditionnelle suit de près sa mise en œuvre dans les cinq (5) régions économiques du pays.