Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

CEMAC : Le Tchad "a toujours été le lieu des grandes décisions"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 22 Mars 2019 modifié le 22 Mars 2019 - 14:13



CEMAC : Le Tchad "a toujours été le lieu des grandes décisions". © Pr
CEMAC : Le Tchad "a toujours été le lieu des grandes décisions". © Pr
Le chef de l'Etat Idriss Déby a reçu ce jeudi 21 mars, le président de la Commission de la CEMAC, Pr. Daniel Ona Ondo, en prélude à la 14ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d'État et de Gouvernement de l'organisation communautaire. L'ordre du jour du 14ème sommet des chefs d'État au menu des échanges.

L'audience a eu lieu en présence du ministre de l’Economie et de la Planification du développement, Issa Doubragne, du ministre des Finances et du Budget, Allali Mahamat Abakar, du directeur de cabinet du Président de la République et du représentant de la CEMAC au Tchad.

"Au cours de l'audience, il a été question de recueillir les points de vues du président en exercice de la conférence des Chefs d'État de la CEMAC sur le projet d'ordre du jour de cet important sommet. Nous repartons avec les hautes instructions du Président de la République pour que les assises de N'Djamena soient un grand succès", a déclaré le président de la Commission de la CEMAC.

L'audience a également permis de faire le point sur la libre circulation des personnes et des biens en zone CEMAC. "Nous avons rendu compte de l'état d'avancement de la feuille de route du Président. Nous lui avons présenté les actions qui sont arrivées à maturité et celles qui sont en cours. Le Tchad a toujours été le lieu des grandes décisions. Hier c'était la libre circulation et sur ce dossier, nous avons aussi fait le point au Chef de l'Etat", a-t-il expliqué.

Parlant de l'applicabilité des mesures issues du dernier sommet extraordinaire des Chefs d'État de la CEMAC, tenu en octobre 2018, le président de la Commission a insisté sur le suivi effectif de celles-ci. "Plusieurs décisions issues du sommet extraordinaire des chefs d'État ont été appliquées. Notamment, celle concernant la BDEAC avec la séparation des fonctions de Président du conseil d'administration et Président de la BDEAC. Cette décision a été acté et notre rôle est d'appliquer les décisions des chefs d'État", a affirmé Pr Daniel Ona Ondo.

La conférence des chefs d’Etat et du gouvernement de la CEMAC qui se tiendra ce dimanche, 24 mars à N’Djamena sera consacrée à la situation économique des pays membres de cette institution et à la relecture des décisions phares du dernier sommet.

D'après la Présidence du Tchad, "malgré quelques signes encourageants relevés par le Pr Ondo, la sortie totale de crise n’est pas pour demain. D’où l’urgence commune d’accélérer la mise en œuvre des réformes structurelles, tant souhaitée par tous les pays membres".