Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun/GIGMC : des génies pour industrialiser le Cameroun


Alwihda Info | Par - 20 Juin 2020

L’objet social de cette société coopérative est né de la vision du président Paul Biya de faire du Cameroun un pays émergent, tout en s’appuyant sur l’agro-alimentaire.


Un groupe d’ingénieurs pour faire du Cameroun un pays industriel.
Un groupe d’ingénieurs pour faire du Cameroun un pays industriel.
Le Groupement Interprofessionnel des Génies de la Mécanique et de la Chaudronnerie (GIGMC) a tenu le 19 juin dernier à Yaoundé, son Assemblée générale relative au lancement de ses activités. Dans son discours de bienvenue, le directeur général Félicien Edanga Edanga a vivement remercié tous les membres qui ont fait le déplacement pour prendre part à ces assises, en dépit de la crise sanitaire actuelle due au coronavirus. Outre Yaoundé et ses environs, les participants à l’Assemblée générale du Groupement Interprofessionnel des Génies de la Mécanique et de la Chaudronnerie sont venus de Foumban, Douala et Limbe. Le GIGMC a ainsi porté son choix sur Félicien Edanga Edanga comme directeur général, pour mettre à profit ses 43 ans d’expérience sur le terrain, et pour implémenter l’ambition de faire du Cameroun un pays industrialisé, notamment dans l’agro-alimentaire.
En effet, l’objet social de cette société coopérative est né de la vision macro-économique du président Paul Biya de faire du Cameroun un pays émergent qui s’appuie sur l’agro-alimentaire, à travers le concept de « révolution verte ». Le Groupement va ainsi mener comme activités, entre autres, la fabrication des machines agro-industrielles, pour l’agriculture mécanisée, l’agriculture avec irrigation et les interventions off-shore. Cette société coopérative regorge d’un ensemble de 26 ingénieurs issus de divers domaines (chaudronnerie, soudure, électricité et architecture). Il s’agit d’une ambition d’un groupe d’ingénieurs décidés de mettre en place les procédés venant d’ailleurs, pour faire de l’Afrique, et singulièrement le Cameroun, un espace industriel.
Au cours de l’Assemblée générale du 19 juin 2020, plusieurs thèmes ayant suscité des débats ont été défendus. Le président du Conseil d’administration, le Dr Magloire Kede Onana, enseignant en stratégies d’entreprises, a entretenu les membres du GIGMC sur le portage salarial, alors que le vice-Pca Pierre Ndenga Dimalla, par ailleurs directeur de l’audit et contrôle interne à la Caisse d’amortissement du Cameroun, a planché sur le mode opératoire des sociétés coopératives selon l’OHADA (Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires). Quant au directeur général Félicien Edanga Edanga, son exposé a porté sur la procédure de libération du capital social sur 36 mois, selon les exigences de l’OHADA.
En attendant, le GIGMC répond désormais aux besoins de la clientèle et aux appels d’offres, en ce qui concerne la production des machines généralement commandées d’Europe et d’Asie.