Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
LITTERATURE

Cameroun : Le haut magistrat Luc Ndjodo écrit sur la juridiction des comptes


Alwihda Info | Par - 8 Février 2021

Le Procureur général près la Cour Suprême du Cameroun pose le problème des décisions rendues par la Chambre des comptes, contre les gestionnaires indélicats et qui ne sont pas toujours exécutées.


Cameroun : Le haut magistrat Luc Ndjodo écrit sur la juridiction des comptes
L'ouvrage qui s'intitule « L'exercice du ministère public à la juridiction des comptes au Cameroun » contient 200 pages. Il est publié par les éditions L'Harmattan, collection émergences africaines (dirigée par le Dr Kede Onana Magloire) et a pour auteur, Luc Ndjodo, Procureur Général près la Cour Suprême du Cameroun.

Cet ouvrage pose le problème du sort réservé aux décisions rendues par la Chambre des comptes, contre les gestionnaires indélicats (mise en débet, amendes et autres), et qui ne sont pas toujours exécutées à cause, non seulement du laxisme de l'administration, mais aussi de la faible implication du ministère public, procureur, juge des comptes dans l'application de la loi. Le livre du haut magistrat camerounais comporte trois parties. La première partie présente la particularité de la juridiction des comptes, protecteur de la fortune publique. La deuxième partie est consacrée aux généralités sur l'exercice du ministère public et enfin, dans la troisième partie, l'auteur met en exergue l'activité du ministère public à la juridiction financière.
Pour une Chambre des comptes plus opérationnelle, Luc Ndjodo propose une activité combinée des deux institutions que sont le ministère public et la juridiction des comptes, afin que les sanctions soient appliquées avec toute la rigueur de la loi.

A titre de rappel, la Chambre des comptes de la Cour Suprême du Cameroun est compétente pour contrôler et statuer sur des comptes publics et ceux des entreprises publiques et parapubliques. Ses arrêts doivent être exécutés et c’est le ministère des Finances qui en est chargée. « L'exercice du ministère public à la juridiction des comptes au Cameroun » est déjà vendu en France et sera bientôt présenté au Cameroun, au cours d'une soirée dédicace qui drainera certainement du beau monde. Ceci en raison de l’importance du sujet évoqué, et surtout de la place qu’occupe l’auteur sur l’échiquier des juridictions au Cameroun.