Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun/Litiges fonciers à Yaoundé: Les patriarches chez le ministre des Domaines


Alwihda Info | Par - 25 Juillet 2020

Une délégation comprenant des représentants des principales familles du département du Mfoundi (Yaoundé), a été reçue en audience le 24 juillet dernier par le ministre Henri Eyebe Ayissi.


On se rappelle que le 23 juin dernier, un contrat de mandat liant le ministère des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières au Cabinet Intelligence Patrimonial+, a été signé à Yaoundé, à l’effet de produire un audit foncier du domaine privé et du domaine public de l’Etat, dans les régions du Centre et du Littoral. Et c’est fort de ce que les problèmes fonciers constituent une véritable menace pour la cohésion sociale que l’Association des Patriarches Bétis et Autochtones du Mfoundi, constitués de huit membres, est allée à la rencontre du ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières, le 24 juillet dernier. Comme on le voit, le foncier préoccupe au plus haut degré les autorités publiques et de manière particulière, les patriarches, gérants à la base des communautés.
Conduite par son porte-parole Essomba Owona Marcus, cette Association estime que le Mfoundi (Yaoundé) a de sérieux problèmes fonciers. « Nous sommes venus ainsi présenter les problèmes de Yaoundé, qui sont presque les mêmes que ceux qu’on rencontre dans les grandes villes comme Douala. Les autochtones souffrent et nous croyons que le ministre en est conscient. Cela étant, nous lui souhaitons longue vie dans cette fonction de ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières, afin que les problèmes fonciers trouvent réellement des solutions ».
Pour sa part, Mme Mme Mbida Geneviève, secrétaire général de l’Association des Patriarches Bétis et Autochtones du Mfoundi se veut clair : « Le message que nous avons voulu adresser au ministre est que c’est la terre qui donne la vie, sans elle rien ne peut pousser. Nous nous devons de rencontrer cette personne qui, dans le gouvernement, s’occupe des problèmes fonciers. Nous sommes du reste satisfaits sur le fait que le ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières fait bien son travail depuis sa nomination à ce poste. Nous lui souhaitons pleins succès pour le reste de sa mission en ce qui concerne les problèmes fonciers dans le département du Mfoundi. Nous reviendrons lui témoigner de notre reconnaissance et dire merci au président de la République qui lui a accordé sa confiance à ce poste important dans le gouvernement ».
Si les patriarches du Mfoundi se réjouissent des dernières grandes décisions que le ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires, Henri Eyebe Ayissi vient de prendre pour assainir le foncier au Cameroun, ils entendent porter à la connaissance du ministre, dans les jours à venir, leurs doléances à travers un document.