Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun/Yaoundé VI : des pulvérisateurs de désinfection pour les jeunes


Alwihda Info | Par - 24 Juillet 2020

Cette action citoyenne de l’ONG « Fédération des Comités locaux de lutte contre le VIH/Sida » qui rentre dans le cadre de l’assainissement des quartiers pauvres, vise à offrir des revenus aux couches défavorisées.


Cameroun/Yaoundé VI : des pulvérisateurs de désinfection pour les jeunes
Le 29 août prochain, l’ONG « Fédération des Comtés Locaux de lutte contre le VIH/Sida », de la présidente Scholastique Ngono Abanda, va procéder à la remise de pulvérisateurs contenant tout le matériel de sécurité (lunettes, masques, bottes et combinaisons), et des produits de désinfection. Cet important don est destiné à un groupe de jeunes de l’arrondissement de Yaoundé VI relevant de plusieurs Associations, et qui ont déjà été formés dans les métiers de la pulvérisation à travers les produits phytosanitaires.

La plupart de ces jeunes font partie des Comités de lutte contre le sida, créés il y a quelques années. D’autres proviennent des brigades sociales de lutte contre le Covid-19, mises en place et au sein desquelles, des jeunes sont nantis d’une certaine compétence dans la sensibilisation et la désinfection. Le but visé ici est d’utiliser ce vivier humain, et de mobiliser ces comités et brigades autour des activités d’insertion socio-économique. Ceci au regard du niveau de chômage qu’enregistre le Cameroun, et surtout, de la précarité ambiante qui frappe certaines couches sociales. Il s’agit des personnes à mobilité réduite, des familles monoparentales où une femme seule, un homme seul, sans emploi, élève des enfants.

« Notre démarche consistera à procurer le bien-être social et un peu de sourire aux couches vulnérables et défavorisées, et de leur donner une certaine autonomie financière », relève Mme Ngono Abanda. Son Association se veut ainsi un levier répondant aux principes de la décentralisation, et qui entend agir aux côtés des pouvoirs publics. La Fédération des Comtés Locaux de lutte contre le VIH/Sida, qui porte sa parole d’action contre une pandémie dévastatrice, a été créée en 2003. Depuis alors, elle a travaillé avec des Organisations internationales telles que l’ONG italienne CERFE, dans le cadre de l’adduction d’eau, et l’ONUSIDA.

A titre de rappel, depuis l’apparition de la pandémie du coronavirus au Cameroun, l’Association caritative de Mme Ngono Abanda a déjà mené plusieurs activités. En effet, le 15 mai 2020, elle a offert des kits de protection contre le coronavirus à l’Association des moto-taximen du quartier Melen (Yaoundé VI) et aux revendeuses (Bayam-sellam). Afin de protéger l’ensemble de la communauté éducative, une campagne de désinfection a eu lieu le 27 juin 2020 au Groupe scolaire bilingue Rosy et ses Petits (Mendong bloc 9), et à l’Ecole bilingue Saint Charlemagne (Simbok). Cette action citoyenne s’inscrivait dans le cadre du soutien en faveur de certaines couches vulnérables de l’arrondissement de Yaoundé VI. A cette occasion, l’Association a profité de ces activités pour former des jeunes dans l’activité de désinfection des espaces, ce qui pourrait s’avérer générateur de revenus, au moment où il se pose un réel problème d’assainissement de nombreux quartiers qui croupissent dans la promiscuité, sources de nombreuses maladies.