Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : un état d'urgence décrété sur l'ensemble du territoire


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 21 Janvier 2021

Les autorités envisagent des "offensives déterminantes" pour libérer le territoire de la menace rebelle.


Un convoi de casques bleus le 16 janvier 2021 à Bangassou, au Sud-est de la Centrafrique. © Leonel Grothe/UN/MINUSCA
Un convoi de casques bleus le 16 janvier 2021 à Bangassou, au Sud-est de la Centrafrique. © Leonel Grothe/UN/MINUSCA
Le gouvernement centrafricain a décrété jeudi un état d'urgence de 15 jours sur l'ensemble du territoire national, à compter du 21 janvier au 5 février 2021, face à la menace d'une coalition de rebelles.

Cette mesure donne plus de pouvoirs aux autorités qui veulent reprendre le contrôle du territoire. Le 13 janvier, plusieurs assaillants ont tenté d'attaquer la capitale mais ont été repoussés.

Le Premier ministre Ngrebada Frirmin a déclaré ce matin que "les opérations de ratissage et les patrouilles en cours permettront de sécuriser Bangui et ses environs, et de lancer des offensives déterminantes".

La dégradation de la situation sécuritaire avait déjà poussé le gouvernement à instaurer un couvre-feu sur l'ensemble du territoire de 18 heures à 5 heures du matin.

Plus de 10.000 casques bleus sont déployés en Centrafrique dans le cadre d'une opération de maintien de la paix sous l'égide de l'ONU, en plus de militaires rwandais et paramilitaires russes. La mission onusienne en Centrafrique sollicite une augmentation du nombre de soldats et un appui en matériel militaire.