Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Commission du Bassin du Lac Tchad : Le président du CMT est au Nigeria


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Mai 2021


Le président du Conseil Militaire de Transition, le Général de Corps d’Armée, Mahamat Idriss Deby est à Abuja au Nigeria. Il participe au Sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT). Depuis la mort du président tchadien Idriss Deby et la mise en place d'un Conseil militaire de transition (CMT), la sécurité au Tchad est au centre des préoccupations régionales et continentales. Lundi, le président centrafricain Austin Archange Touadera est arrivé également à Abuja pour prendre part à ce sommet. Il s'est entretenu avec le président nigérian Muhammadu Buhari.
Les chefs d’État et de gouvernement des huit membres de la Commission devraient prendre part à cette réunion de haut niveau. Outre les dirigeants des pays membres, des représentants des Etats-Unis d’Amérique, de la France et de la Grande-Bretagne, ainsi que de l’Union africaine et de certaines organisations internationales, participeront également au sommet en tant qu’invités.

Un examen critique de la situation sécuritaire dans la région du lac Tchad devrait figurer en bonne place dans leurs discussions, d’autant plus qu’un dirigeant du pays membre est mort au combat contre les rebelles. Les questions relatives au financement et à la logistique de la Force multinationale mixte mise en place par les pays membres pour lutter contre le groupe terroriste pourraient faire l’objet des discussions. Il en est question des effets du changement climatique sur le lac Tchad, qui a perdu environ 75 % de sa teneur totale en eau.

Le bassin du lac Tchad couvre près de 8 % du continent africain. L’eau du lac s’étend à plus de sept pays : Algérie, Cameroun, République centrafricaine, Tchad, Libye, Niger et Nigeria. Toutefois, huit pays sélectionnés en fonction de leur proximité avec le lac Tchad, à savoir le Cameroun, le Tchad, le Niger, le Nigeria, l’Algérie, la République centrafricaine, la Libye et le Soudan, constituent la Commission du bassin du lac Tchad.