Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Contribution supplementaire de 3,3 millions de dollars américains de la République fédérale d’Allemagne au Fonds fiduciaire pour la paix et la sécurité au Mali


- 3 Décembre 2019 modifié le 1 Janvier 1970


United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA)
Télécharger le logo

La République fédérale d’Allemagne renforce officiellement sa participation au Fonds fiduciaire pour la paix et la sécurité au Mali avec une nouvelle contribution de 3,3 millions de dollars. Cet appui s’est concrétisé au cours d’une cérémonie tenue le 2 décembre, au siége de la MINUSMA. Ces fonds permettront de poursuivre la construction de pistes d’attérissage à Kidal et Douentza et d’un camp des Forces armées maliennes à Douentza. Cet appui supplementaire bénéficiera aussi à la construction de logements au profit des femmes officiers de police judiciaire (OPJ) et agents de police judiciaire (APJ) des brigades de gendarmerie et commissariats de police des principales villes des régions du Centre et du Nord du Mali. Enfin, ces fonds renforceront la campagne de sensibilisation de la MINUSMA contre les violences intercommunautaires au Centre du pays.

Dans le cadre de l’appui du gouvernement allemand à la paix et à la sécurité au Mali, la construction de la piste d’atterrissage de Douentza et de celle de Kidal jouera un rôle majeur pour garantir le déploiement des troupes et l’acheminement d’équipements au Nord du pays. Il sera essentiel pour la mise en œuvre du mandat de la MINUSMA et le désenclavement de la région.

Cette nouvelle contribution allemande de 3,3 millions de dollars versée au Fonds fiduciaire administré par la MINUSMA, permettra également de renforcer les capacités fonctionnelles et opérationnelles de la Gendarmerie nationale en vue de favoriser le redéploiement progressif des Forces de sécurité malienne, la restauration de l’autorité de l’Etat, le retour des services sociaux de base, ainsi que la cohésion sociale.

L’appui financier de la République fédérale d’Allemagne s’élève désormais à près de 34,9 millions de dollars. Les contributions précédentes ont apporté un soutien considérable dans le domaine de la sécurité, notamment pour l’opérationnalisation du site du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC) à Gao, la réhabilitation de la piste de l’aéroport de Gao et de l’aérodrome de Kidal ainsi que des sites du MOC prévus à Kidal et Tombouctou.

Le Fonds fiduciaire des Nations unies pour la paix et la sécurité au Mali a été créé à la demande du Conseil de sécurité par sa Résolution 2085 (2012), pour soutenir les efforts du Gouvernement du Mali  à faire face à la crise et garantir les perspectives de développement à long-terme du pays. Il s’agit notamment du retour de l’autorité de l’Etat, l’ordre constitutionnel, la promotion du dialogue national, la Réforme du secteur de la sécurité (RSS), la coopération régionale, la promotion des Droits de l’Homme, le soutien aux élections, le processus de Désarmement-Démobilisation-Réintégration (DDR) et des projets socio-économiques.

L’Allemagne, l’Australie, le Canada, le Danemark, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Suisse et la Turquie sont les principaux bailleurs du Fonds fiduciaire.

Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA).


Source : https://www.africa-newsroom.com/press/contribution...



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 15 Décembre 2019 - 06:44 Imbokodo will look and learn as Spain loom