Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire - « Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon » 2018 : Taby Badjo Marina Djava et Aman Baptiste Ado désignés lauréats


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 3 Novembre 2018 modifié le 3 Novembre 2018 - 07:41


Taby Badjo Marina Djava, 30 ans, journaliste radio à la Voix des Lacs à Yamoussoukro et Aman Baptiste Ado, 32 ans, technicien des médias et réalisateur à la radio de l’Institut des sciences et techniques de la communication (Istc) à Abidjan ont été désigné lauréats de la «Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon » 2018 en Côte d’Ivoire.

Ils ont recu leurs prix des mains de leurs deux prédécesseurs sénégalais de l’édition 2017, Arona Diouf et Nicole Diedhiou, au cours de la cérémonie qui s’est déroulée ce vendredi 2 novembre à l’Institut français d’Abidjan.

C’était en présence d’Apolline Verlon, fille de Claude Verlon, de Danièle Gonod, présidente de l’association « Les Amis de Ghislaine Dupont et Claude Verlon », et de Sidi Mohamed Dicko, lauréat technicien malien de la première édition.
Ces récipiendaires ont été désignés après deux semaines de stage dispensé par l’académie France Médias Monde à Abidjan, en partenariat cette année avec la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti), auprès de 10 candidats journalistes et 10 candidats techniciens préalablement sélectionnés parmi plus d’une centaine de dossiers de candidatures reçus. Un diplôme a été remis à chacun d’eux.

Taby Badjo Marina Djava s’est fait distinguée par le jury pour avoir abordé une réalité sociale ivoirienne avec « lucidité et recueilli des témoignages riches et poignants », à travers son reportage : « L’absence de dialogue dans l’éducation traditionnelle en Côte d’Ivoire ».

Quant à Aman Baptiste Ado, le choix et la pertinence des ambiances sonores utilisés, ainsi que le rythme et la dynamique insufflés par son travail de réalisation dans le reportage : « les cours communes à Abidjan » ont retenu l’attention du jury, présidé par Cécile Mégie, directrice de Rfi.

Les deux lauréats sont invités à Paris en février 2019, pour suivre une formation intensive de quatre semaines.
Signalons que cela fait exactement cinq ans, jour pour jour, soit le 2 novembre 2013 que Ghislaine Dupont et Claude Verlon, deux reporters à Rfi ont été assassinés à Kidal dans le Nord du Mali. Pour leur rendre hommage, le groupe France Médias Monde a institutionnalisé ce prix en 2014.

A l’occasion de cette cérémonie, un hommage a également été rendu à Jean Hélène, ancien correspondant de Rfi en Côte d’Ivoire, assassiné il y a 15 ans (21 octobre 2003) à Abidjan.