Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire / Lutte contre la migration irrégulière : Des journalistes-radio formés aux techniques de production et de reportage sur le fléau


Alwihda Info | Par - 3 Juillet 2019 modifié le 3 Juillet 2019 - 15:01


Renforcer les capacités d’une dizaine de journalistes des stations de radio en Côte d’Ivoire, de sorte à les permettre de pouvoir signaler les problèmes de migration irrégulière, d’une part et d’autre part, à produire des programmes de qualité pour la radiodiffusion. Tel est sens de l’atelier de formation initié par la West Africa Democracy Radio (Wadr) dans le cadre de son projet : «Les ondes de la radio pour lutter contre la migration irrégulière».
Financée par l'Ambassade de la République Fédérale d'Allemagne, cette formation concerne les différentes stations de radio partenaires dans les pays cibles : Côte d’Ivoire, Sénégal, Guinée et Nigéria.
A l’ouverture des travaux de cette série de formation, pour l’étape de la Côte d’ivoire qui se tient du 2 au 3 juillet 2019, à l’hôtel la Rose Blanche d’Abidjan-Cocody, la directrice de Wadr, Agnès John-Thomasi, a souligné que l’objectif dudit projet consistera à « utiliser la radio pour lutter contre la migration irrégulière ».
 

« Comme nous le savons tous, la radio reste l’un des moyens de communication les plus efficaces en Afrique et dans toutes les communautés de l’Afrique de l’Ouest. Il est accessible, facile à utiliser, moins coûteux et puissant. WADR, en tant que radio sous-régionale, estime que le fait de travailler avec les stations de radio partenaires, certaines dans les capitales et la plupart d'entre elles dans les communautés rurales, contribuera à réduire les cas et les effets associés à la migration irrégulière », a-telle expliqué.
Au nom de l’Ambassade de la République Fédérale d’Allemagne en Côte d’Ivoire, Alexandre Callegaro a assuré de la disponibilité de cette représentation diplomatique à accompagner cette initiative visant à lutter contre la migration irrégulière. Car dira-t-il : « Il est regrettable d’assister à la perte de vie de plusieurs milliers de jeunes tentant de traverser la méditerranée ».
 

Le président de l’Union des radios de proximité de Côte d’Ivoire, Bamba Karamoko a exprimé sa satisfaction  aux différents partenaires, pour ce renforcement des capacités des journalistes-radio, en vue lutter efficacement contre ce fléau.
Ainsi, pour permettre aux journalistes-radio de mener à bien leurs différentes productions, la Wadr et son partenaire leurs ont offert des kits d’enregistrement.
Côte d’Ivoire / Lutte contre la migration irrégulière : Des journalistes-radio formés aux techniques de production et de reportage sur le fléau

Journaliste, correspondant d'Alwihda Info en Côte d'Ivoire. En savoir plus sur cet auteur