Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire : Un gendarme déféré à la Maison d’arrêt militaire d’Abidjan pour viol commis


Alwihda Info | Par - 15 Juin 2020


L’ONG Overcome Women (OWEN) et la Ligue Ivoirienne des Droits de la Femme ont été saisie il y a quelques mois d’un cas de viol sur la personne de M.F.A, perpétré par son ex-copain, un élément de la gendarmerie nationale
Depuis plus d’un an, toutes les démarches entreprises par la victime, pour obtenir justice sont restées vaines, malgré les preuves brandies.  
Ainsi, ces deux organisations œuvrant dans la lutte contre les viols et toutes formes de violences faites aux femmes et enfants, ont pris le relais, pour faire entendre la voix de la victime.
Toute chose qui a porté fruit, car justice a été rendue récemment. L’auteur du viol a été déféré à la Maison d’Arrêt Militaire d’Abidjan (MAMA).
Après quoi, OWEN et la Ligue ont traduit leur reconnaissance au Conseil Nationale Des Droits de l’Homme (CNDH), ainsi qu’au Commandement Supérieur de la gendarmerie, qui aussitôt saisis de l’affaire, n’ont ménagé aucun effort pour faire prévaloir justice.
Les deux organisations ont souligné que des efforts supplémentaires restent à faire en matière de lutte contre les violences sexuelles et conjugales. Avant d’ajouter que ce cas est une victoire, qui en appellera de plus grandes.
Un appel a enfin été lancé à en direction des femmes, afin de dénoncer toutes formes de violences conjugales et sexuelles qu’elles subissent auprès des ONG, qui se tiennent disposées à leur apporter de l’aide.
 

Journaliste, correspondant d'Alwihda Info en Côte d'Ivoire. En savoir plus sur cet auteur