Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire : Une assurance risque pour les élèves à la rentrée scolaire 2017-2018


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 25 Août 2017 modifié le 25 Août 2017 - 08:35

Invitant par conséquent les parents d’élèves à s’investir et à s’y approprier, le porte-parole du Capeeci a indiqué le paiement du droit d’adhésion qui démarre dès le premier jour de la rentrée des classes se fera via les maisons de téléphonie mobile.


Bientôt la rentrée scolaire 2017-2018. Et à cette occasion, les parents d’élèves de Côte d’Ivoire réunis au sein d’un collectif viennent de contracter une assurance risque auprès de deux maisons de la place, au bénéfice des élèves du préscolaire au secondaire public et privé.

C’est l’information livrée ce 24 août par le porte-parole de ladite faîtière dénommée : Collectif des associations des parents d’élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (Capeeci), Kadio Aka Claude. Qui est par ailleurs, le président de l’Organisation des parents d’élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (Opeeci).

Selon lui, la mise sur pied de cette assurance s’explique par le fait que « beaucoup d’élèves sont souvent victimes d’accidents qui sont à la fois nuisibles pour eux et leurs parents. A savoir, collision de voiture, bagarre aux couteux, éboulements de terrains…. ».

Ainsi, a-t-il relevé que cette assurance dont la prime s’élève à 500 F Cfa par an, couvre les risques encourus par l’élève adhérents, qu’il soit à l’école ou en dehors, et même pendant les congés et vacances scolaires.

Kadio Aka Claude a précisé que c’est une assurance risque au tiers-payant, où l’élève assuré est immédiatement pris en charge à cent pour cent par l’assureur.

Invitant par conséquent les parents d’élèves à s’investir et à s’y approprier, le porte-parole du Capeeci a indiqué le paiement du droit d’adhésion qui démarre dès le premier jour de la rentrée des classes se fera via les maisons de téléphonie mobile.

Non sans souligner que le projet bénéficie de l’appui technique du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, à travers sa Direction de la mutualité et des œuvres sociales (Dmos).

Il a enfin signifié que le Capeeci comprend cinq associations, dont le sien : l’Opeeci, l’Union nationale des parents d’élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (Unapeeci), le Conseil national des parents d’élèves de l’enseignement privé laïc (Cnapel), la Fédération nationale des associations des parents d’élèves et partenaires de l’école ivoirienne (Fenappeci), et la Fédération nationale des parents d’élèves et étudiants des établissements confessionnels islamiques de Côte d’Ivoire(Fenapeeci).