Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Diplomatie et politique : plusieurs personnalités britanniques ont conféré avec le président togolais


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 11 Juin 2019 modifié le 11 Juin 2019 - 15:14


Faure Gnassingbé, président de la République du Togo. © DR
Faure Gnassingbé, président de la République du Togo. © DR
Le séjour du chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé à Londres n’a pas été uniquement dominé que par des questions économiques et sécuritaires. Le volet diplomatique et politique a également occupé une place de choix dans l’agenda du Président de la République.

Plusieurs rencontres de haut niveau, des audiences avec des personnalités du monde politique et diplomatique du Royaume Uni toutes porteuses de bonnes nouvelles pour le Togo ont aussi meublé le séjour Britannique du Président Faure.

Pour démarrer les activités à l’agenda de son séjour Britannique, le Président de la République Togolaise a conféré Mardi 04 Juin avec Madame Harriett Baldwin, Ministre britannique pour l’Afrique et le Développement International. Au cœur des échanges, le renforcement des relations commerciales entre le Royaume Uni et notre pays le Togo.

Toujours Mardi, Le président Faure s’est entretenu avec un groupe de parlementaires britannique et des représentants du secteur privé britannique, vivement intéressés par des investissements dans le cadre du PND. A l’issue de la séance, M. Andrew Rosindell, député du Parlement de Romfort et porte- parole du groupe des députés et des hommes d’affaires, s’est félicité de la qualité des échanges et a apprécié les initiatives en cours pour renforcer les liens de coopération qui existent déjà entre le Togo et le Royaume Uni.

« Il s’agit d’une coopération véritable et cela ne se fait pas sans le secteur privé qui est tout de même le cœur de nos activités, d’où la présence des représentants du secteur privé à la réunion de ce matin », a relevé M. Rosindell. Il a ajouté que le Togo et le Royaume Uni ont davantage de relations de coopération à favoriser également entre leurs deux Parlements. « Quant à moi, le Togo devrait justement adhérer au Commonwealth », a-t-il conclu.

Jeudi 06 Juin, le chef de l’Etat s’est rendu, au ministère du Commonwealth où il s’est entretenu avec Mme Patricia Scothland Secrétaire général de l’organisation intergouvernementale qui regroupe majoritairement les anciennes colonies de l’Empire britannique. Le partenariat entre le Commonwealth et notre pays permettrait de diversifier les partenaires économiques de l’Etat en dehors de l’espace francophone.

Vendredi 07 juin 2019, c’est autour du Ministre de la Défense Monsieur Lancaster d’accueillir le Président togolais.

Des questions relatives à la paix, à la sécurité, la méridionalisation du terrorisme, du radicalisme et de l’extrémisme violent ont été les principales questions passées au peigne fin. Le renforcement de la coopération sécuritaire ente Lomé et Londres était également au rendez-vous.

Le Chef de l’Etat a regagné Lomé dans la soirée de vendredi au terme d’une fructueuse mission dont les retombées ne tarderont pas à se faire ressentir sur l’évolution du pays.