Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ANALYSE

Evitons au CNT de commettre une erreur irréparable contre un pays voisin


Alwihda Info | Par - 30 Septembre 2011

Face à cette situation aussi grave, les réactions des autorités tchadiennes son timides. Elles doivent agir immédiatement et clairement pour défendre leur diaspora. Bien sûr que l’intervention du président Idriss Deby à l’assemblée générale des nations unies reste appréciable mais pas suffisante.


Evitons au CNT de commettre une erreur irréparable contre un pays voisin

Certes, la Lybie doit réussir sa première transition de l’histoire soutenue par la France, et par la communauté internationale. Le CNT ne doit pas vouer à l’échec, le plus gros travail de la mission a ainsi été fait ! Malheureusement cette guerre tend bien à durer, même si la plus grande partie du territoire a été conquise par les rebelles, il reste encore à faire. De jour en jour l’on apprend de nouvelles informations en provenance de sources sûres que le CNT manque d’une maturité politique à un moment où les kaddafistes affirment de leur côté que le combat est loin d’être terminé ! Selon le porte parole du guide, l’armée serait toujours puissante, et ils auraient même d’immenses régions sous leur contrôle.

 

On se poserait beaucoup de questions sur l’avenir proche du plan politique national de la Libye et le sort de ses relations avec ses pays voisins. Des informations alarmantes font état d’une répression  sur les étrangers. Le sort de la diaspora noire-africaine sur le territoire libyen laisse à désirer : c’est la torture, le viol et même l’élimination physique de ces individus. Cela ne devait pas du tout  être digne du nouveau régime libyen. Les droits de l’homme sont complètement absents lorsqu’on apprend que plus de cinq mille tchadiens sont enfermés dans de conteneurs d’une température de 50 degrés pendant plusieurs jours, sans une miette de pain, ni une goutte d’eau. Le racisme existe depuis  le temps de l’ancien régime dictatorial mais l’actuel système a franchi la ligne rouge en adoptant un comportement raciste à l’égard des noirs, il semble clair qu’on refuse d’accepter la présence des nègres en Libye.

Comme l'indiquent les témoignages de migrants qui se sont enfuis et les rapports d'organisations de défense des droits humains et de journalistes, beaucoup de migrants noirs sont arrêtés, torturés, violés et se sont fait voler leur argent, leur téléphone portable et leur passeport.

Face à cette situation aussi grave, les réactions des autorités tchadiennes son timides. Elles doivent agir immédiatement et clairement pour défendre leur diaspora. Bien sûr que l’intervention du président Idriss Deby à l’assemblée générale des nations unies reste appréciable mais pas suffisante.

Tous les tchadiens ne sont pas de mercenaires

Le CNT n’a pas du tout gobé la position du Tchad et du Niger : « nous remercions tous les pays qui ont soutenu la lutte du peuple libyen (…) quant aux pays qui ont soutenu Khaddafi en particulier le Tchad et le Niger, leur récente reconnaissance n’absout par leurs immenses responsabilités sur le tord qu’ils ont fait aux libyens, aujourd’hui ces pays ont encore des militaires sur notre territoire, ils doivent partir », selon le porte parole du CNT à l’extérieur, Abdelrahmane shalgam. Quelle déclaration stupide provenant d’un haut responsable du CNT qui ne dispose d’aucune preuve de ce qu’il dit. N’a-t-on pas dit qu’il existe des éléments de la garde présidentielle tchadienne en Libye qui combattent aux côtés des forces du guide libyen ? Alors où est cette garde présidentielle tchadienne ? La Libye est aujourd’hui entre les mains du CNT à 99 %, selon les propos des chefs du CNT. A-t-on fait un seul prisonnier appartenant à la garde présidentielle ? Où sont les trois milles éléments de la garde présidentielle ? se sont ils volatilisés ? Les responsables du CNT doivent comprendre que N’Djamena est victime d’une désinformation médiatique dont l’objectif est de créer une sorte de zizanie entre les deux peuples tchadien et libyen, liés par une histoire commune. Lorsqu’on voit Moustapha Abdeljalil en compagnie d’un nouvel opposant tchadien à Benghazi, on s’aperçoit que le CNT risque de tomber dans le piège des rapporteurs des ragots.  La Libye n’a pas intérêt à se glisser sur ce terrain boiteux car les deux pays peuvent mettre carte sur table pour discuter de leurs problèmes loin de la désinformation des ennemis des deux pays car là où le Soudan n’a pas réussi de l’avoir par la force, il est impensable que la Libye puisse l’avoir.

L’islamisme

L’effritement des structures militaires en Libye a provoqué une situation difficile dans la région du Sahel. Plusieurs sources attestent la circulation dans le sahel des armes sophistiquées voire des missiles en provenance des arsenaux de Kadhafi et il n’est pas exclu qu’une partie importante de ces armes est tombée entre les mains d’ALQAIDA. Les autorités militaires égyptiennes ont déclaré (journal Al-akhbar du 26 septembre 2011) que des missiles anti-aériens et de rames anti-missiles avaient été récupérés lors d’une perquisition dans un quartier. Les armes étaient en possession des civiles. Par conséquent, il appartient aux pays concernés, y compris la Libye, de s’unir pour contrer les ambitions extrémistes, à moins que les nouveaux maîtres de Tripoli mettent leur déclaration, concernant la Charia, en exécution. On sait très bien que l’aile islamiste est dans une position de force et qui prône la charia dans la nouvelle législation.  Si cela se confirme, une telle évolution attesterait du poids des islamistes en Libye en plus de cela Al-Qaïda serait aussi parmi les rangs de la victorieuse rébellion libyenne ce qui laisse à présager un avenir douteux du nouveau régime et sa cohabitation interne. Les islamistes libyens n’accepteront jamais d’une Libye néo-colonisée soit occidentalisée, et surement pas de voir leur pays devenir dans la même situation que l’Afghanistan ou l’Irak.

Economie

Sur le plan économique, l’Italie à déjà repris depuis plusieurs semaines la production du gaz libyen par le groupe pétrolier ENI. C’est aussi au tour de la France de reprendre la production pétrolière sur le territoire vert, avec la compagnie Total qui aurait 37.5 pourcents de bénéfices sur les revenus annuelles, leur première plateforme est située à une centaine de kilomètres des  côtes tripolitaines : Al Jurf, trois autres sites pétroliers seront exploités d’ici quelques jours. La production journalière est estimée à 55 000 barils, il faudra attendre un an pour reproduire jusqu'à 1 600 000 barils par jour. La France a décroché une somme de marché équivalent à plus de 200 milliards d’euros  pour la reconstruction du territoire libyen. Cette fois-ci Sarkozy octroi ces marchés aux sociétés françaises qui ne tarderont pas eux, de s’y rendre sur place pour débuter les chantiers.

Abdeljalil à aussi annoncé que son pays continuera à collaborer avec la Chine et la Russie dans de partenariats économiques.

En définitive, la Libye vit encore des zones d’ombre et le nouveau régime de Tripoli ne prévoit pas un meilleur climat politique dans l’avenir à l’encontre de ses voisins. En plus du Niger, l’Algérie, le Tchad…., le chef du CNT à lancé une mise en garde au Soudan, lui demandant de récupérer des arsenaux libyens pillés par les rebelles soudanais. Le pire reste à venir, les frontières devront êtres surveillés de près. Car Abdeljalil se sent pour le moment largement en position de force, et il existe un risque que la folie de grandeur instantanée lui fasse tourner la tête pour commettre l’irréparable avec un pays voisin.  C’est pourquoi, il est important que la France intervienne pour prodiguer du conseil au CNT afin qu’il ne soit trop tard.   

Alwihda actualités
Sadam Ahmat

 Ndjamena

 




1.Posté par tchadien le 01/10/2011 23:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment vous nous fetes rire et meme pleurer.vous vivez sur un autre monde.Ou vous etiez quand votre chef voyou idris deby envoyait des troupes pour massacrer le peuple libyen?si vous etes quelque chose dans ce pays,vous n'avez pas conseiller votre malade mental deby?C'est aujourd'hui que vous donnez des conceil ou menance contre le meme peuple est victime,le peuple libyen?Depuis quand un criminel menance sur les parents des victimes?Encore votre ignorance,la libye ou les arabes en general ne sont pas comme nous les negres.vous croyez c'est votre marionnette deby avec qui Sarkozi pouvait le faire tous ce qu'il veut. En libye c'est tout a fait le contraire les puissances courent derriere la cnt pour que chacun a sa par de gateau dans le partage du riche libyen.Ce que vous ignorez ,Abdeldjelil peut demander a sarkozi de punir deby et sans doute zarkozi ne dira pas non,vu l;entetement de deby quand sorkozi lui avait demander de ne pas envoez des troupes en libye. votre malade mental a tenu tete et contre les etats-unis ,la france et autres pays qui soutenaient le cnt contre khadafi.
Avez vous vu les autotrites francaises ou americaines dire un mot sur le tchad?leur preocupation est concentre sur le ravitaillement des armes par alqaida au magreb islamique et non sur le regime de deby.Sauve que vous les griots de deby ,vous n'avez rien compris. votre deby est isole de l'interieur par les sien et par tous les puissances etrangeres y compris les pays arabes qui ont soutenu la rebellion libyenne. vraiment vous etes des cancres sans vision sur la saine internationale.pourtant votre voyou lui meme a bien compris son isollement par tout le monde,c'est la raison pour la quelle il cherche desesperement garder ses relations avec le soudan de bechir meme au prix de massacrer ses parents du mje. mais la aussi deby s'est trompe,car les soudanais en general sont de gens qui ne crient pas beaucoups comme deby,ils font tous dans le silence.prennez l'example de la libye sous khadafi,les soudanais savaient tres bien que khadafi aidait le MJE,mais les autorites soudanaise ont toujours garder leur calme et sans froid.ils n'ont jamais crie sur khadafi ni l'accuser comme fait souvent votre malade de deby.mais quand l'occasion s'est presentee ,les soudanais ont aide en armes ,munitions,et nouriture les rebelles libyens. juste pour vous dire que ,vous et votre maitre deby tellement que vous des cons malgre tout le mal que deby a fait a elbechir sur le darfour et si aujourd'hui el bechir a des problemes avec la communaute internationale sur les supposees crimes au darfour ,c'est deby qui etait a l'origine. vous pouvez me dire que bechir a oublie tous et il est desormais l'ami a deby?OH MON OEIL,quels cancres,quels idiots sont a la tete de ce pays maudit qui est le tchad!!! D'apres vous pourquoi le soudan a poignarde khadafi par le dos et non le voyou deby qui est a l'origine de tous les problemes?
En conclusion un petit conseil en tant que votre compatriote.soyez un malin.et avoir l'image de la revolte libyenne.tous les cadres intelligents du regime khadafi ont fait rapidement une otpsie au regime et ils ont pris rappidement une decisin de se ralier au peuple.les cancres et ceux qui n'ont pas la capacite de l'analyser les situations sont restes avec khadafi et le bateau a pris eau qu'ils voulaient sortir,mais malheureusement c'etait trop tard pour ces derniers.
pour n'a pas avoir de probleme apres avec vos compatriotes ,je crois il est temps d'ouvrir vos yeux et regardez tout au tour de vous.plusieurs signes qui ne trompent personne mondre que le regime deby tend vers sa fin.Malheureusement ,comme vous etes des defenseurs de ce regime criminel,je pouvais vous plus de detail sur le chute imminante de ce regime.le cercle tres proche du regime sait deja ce qui se passe,beaucoups sont meme entrain de se preparer l'apres deby en pillant l'argent du pays et les mettre dans des banks a l'etranger.vous etes intelligents vous allez se demander pourquoi dans le gouvernement natingar2 deby a place tous ses parents dans des postes qui raportent d'argent. vous connaissez tres mal la personne de deby.si vraiment deby se preparait pour une guerre et garder son pouvoir il va mettre tous les autres ethnies dans des postes cles.c'etait d'ailleur sa politique de toujours.maintenant les choses ont change,khadafi n'est plus, la france a pris sa distance,il a perdu le soutient de tout puissant rebellion darfouri(mje),la position flou de khartoum,la haine noire des libyens contre lui,et sans oublier des pays comme qatar aussi sont genes du soutien de deby a khadafi,les ex-elements du defunt togoimi sont en position de force dans le sud libyens tout comme dans le tibesti,les ex-rebellions de l'est du tchad comme ceux du general Nouri, du timan,d'about makaye,les ex-elements d'adouma,sans oubliereles tama,les hadjarais sont tous eparpilles dans les differentes coins a l'interieur du
soudan et du tchad.les sudistes avec leur rebellion naissante ,n'ont dit aussi leur dernier mot. la population tchadienne dans tous les coins du pays a cause des souffrances et les humiliations ont leurs yeux braques vers le nord ,est et sud du tchad,qui viendra les liberer.
trop,trop,trop deby a trop de problemes,jamais un president n'est si isole que deby.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.