Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Extrémisme violent : Cheikh Walar met en cause la faiblesse des programmes scolaires


Alwihda Info | Par Brahim Issa - 18 Octobre 2021

Cheikh Abakar Walar Modou a présidé le 17 octobre la première réunion de la Ligue des oulémas, prêcheurs et imams des pays du Sahel, dans la salle du ministère des Affaires étrangères de la capitale Alger.


Extrémisme violent : Cheikh Walar met en cause la faiblesse des programmes scolaires.
Extrémisme violent : Cheikh Walar met en cause la faiblesse des programmes scolaires.
À cette occasion, un guide scientifique et pratique pour prévenir l'extrémisme a été présenté. Cheikh Abakar Walar Modou a souligné que ce guide scientifique sera un argument clair pour arrêter d'accuser les écoles religieuses d'extrémisme. Il a ajouté que la région du Sahel connaît des conditions difficiles et des défis terribles en raison des groupes extrémistes et terroristes qui sont devenus abondants dans la région et ont coûté la vie à des milliers d'innocents.

Ces pratiques - ajoute le responsable de la Ligue - qui n'ont rien à voir avec la religion, sont régies par des dimensions politiques et économiques qui servent certains intérêts, menacent la sécurité de la région et présentent une image déformée de la vraie religion islamique qui est innocente de toutes ces pratiques odieuses.

Le chef de la Ligue a estimé que les groupes extrémistes profitent de la faiblesse des programmes d'enseignement dans les établissements d'enseignement, ce qui a fait tomber beaucoup de personnes dans le piège de l'extrémisme et de l'extrémisme religieux.

Dans le même contexte, il a déclaré : "la faiblesse des programmes scolaires et la faiblesse des références religieuses n'ont pas permis la formation de générations capables de distinguer entre ce qui est bien et ce qui ne l'est pas, ce qui fait que les gens deviennent la proie de ces idées extrémistes".

Cheikh Abakar Walar Modou a exprimé ses remerciements et sa gratitude à l'Algérie pour toute l'assistance, l'expertise et l'expérience qu'elle a apportée au continent africain et aux pays du Sahel en particulier, notant que ce guide qui a été préparé suffira à corriger les idées fausses propagées par les extrémistes.