Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

France : l’ambassadeur du Cameroun dans une offensive diplomatico-économique à Marseille


Alwihda Info | Par - 14 Octobre 2021

André-Magnus Ekoumou, a présidé du 12 au 13 octobre 2021, les Journées Economiques du Cameroun qui se sont tenues dans le chef-lieu du département des Bouches du Rhône en France.


France : l’ambassadeur du Cameroun dans une offensive diplomatico-économique à Marseille
C’est le 29ème étage de la tour La Marseillaise qui a été choisi pour abriter les rencontres économiques entre la délégation du Cameroun et les milieux d’affaires des Bouches du Rhône et plus largement, de la région Provence-Alpes Côte d’Azur.
Ainsi donc, l’ambassadeur du Cameroun en France a animé de bout en bout, les Journées Economiques du Cameroun organisées par la mission diplomatique et consulaire du Cameroun en France, en collaboration avec la Chambre de Commerce d’Aix-Marseille en Provence, la Chambre de Commerce Internationale et les Groupements panafricains d’entreprises françaises du Top 20 et d’Africalink.

André-Magnus Ekoumou était entouré de Bertin Bidima, consul du Cameroun à Marseille et de ses collaborateurs, et d’une forte équipe de diplomates en service au consulat général du Cameroun à Paris et à l’ambassade du Cameroun en France. On notait aussi la présence très remarquée de Augustin Tamba, maire de Yaoundé 7 et président de l’Association des Communes et Villes du Cameroun (ACVC). En diplomate avisé et pragmatique, André-Magnus Ekoumou a privilégié les rencontres en Be to Be, pour faciliter les échanges et permettre une traçabilité dans les ambitions et les objectifs des uns et des autres, afin d’accroitre les chances d’avoir à court ou moyen termes, des résultats probants susceptibles d’apporter une plus-value dans l’espace économique et commercial du Cameroun et de produire une amélioration conséquente des conditions de vie des populations camerounaises.

Certaines de ces entreprises sont de notoriété dans les milieux d’affaires camerounais, comme CMA-CGM, ou encore la Compagnie Fruitière qui fait dans le développement de la banane et autres produits fruits frais tropicaux appartenant à la Famille Fabre. En tout cas, les domaines d’intervention de ces entreprises sont des plus diversifiés : les industries halieutiques ; les travaux publics et les bâtiments ; les télécommunications ; les infrastructures aéroportuaires ; les services ; les transports maritimes ; etc. Le 12 octobre dernier était réservé aux visites de courtoisie au préfet de Région Provence-Alpes -Côte d’Azur, Christophe Mirmand et à Mme Michèle Rubirola, adjointe au maire de Marseille.
A ce niveau, les échanges se sont déroulés dans la grande cordialité avec un pur accent pour le développement des relations d’amitié et de coopération entre le Cameroun et la ville de Marseille et sa région. Avec Mme le maire par exemple, on a insisté sur la coopération décentralisée, le développement durable et la transition numérique. Et le préfet de Région a fait cette quasi confidence à l’ambassadeur du Cameroun en France : « La communauté camerounaise installée ici ne nous pose aucun problème particulier… ».

En marge des Journées Economiques, dans la journée du 13 octobre, André-Magnus Ekoumou, a rencontré pour la deuxième fois à Marseille, les représentants de la grande communauté camerounaise qui vit en France Sud. A ses compatriotes, le chef de la mission diplomatique du Cameroun en France, a réitéré le message de rassemblement et d’apaisement qui doivent innerver les relations sociales au sein de la grande Communauté camerounaise de France. 14 mois après sa première visite à la communauté camerounaise de Marseille, l’ambassadeur, a fait un constat positif : « aujourd’hui, je suis heureux de constater que ce message a commencé à porter des fruits, grâce à votre fibre patriotique et à votre engagement à contribuer à traduire en actes concrets cette invitation du chef de l’Etat, pour le grand bien de notre pays le Cameroun ».

Il faut relever que ces Journées Economiques camerounaises se sont déroulées dans un climat empreint de grande confiance avec la ferme volonté de toutes les parties de faire avancer les affaires. Tous les leviers ont été déployés pour prouver les bonnes dispositions des différents partenaires.

Échange de cadeaux entre l'ambassadeur et Mme Michèle Rubirola adjointe au maire de Marseille.
Échange de cadeaux entre l'ambassadeur et Mme Michèle Rubirola adjointe au maire de Marseille.