Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Inondations : face aux aléas, Idriss Déby juge "impératif de renforcer la capacité des populations"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 11 Septembre 2020


Le chef de l'État tchadien et président en exercice du Comité inter-État de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS), Idriss Déby, s'est exprimé vendredi, à la veille de la 35ème journée de l'organisation sous-régionale.

Idriss Déby a estimé qu'il est "impératif de renforcer la capacité de nos populations à mieux faire face aux aléas de tout genre qui sévissent dans notre espace, à l’image des inondations qui touchent aujourd’hui une bonne partie des pays du CILSS."

Cette année, le thème de l'évènement est : « Les effets de la pandémie à COVID-19 sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l’Ouest et les efforts d’adaptation du CILSS pour la production de l’information ».

Le dirigeant tchadien a exhorté à "rechercher des solutions innovantes et intégrées pour atténuer les effets de cette crise sanitaire, qui aura sans aucun doute des répercussions à long terme sur notre espace."

Selon lui, "les pays du CILSS doivent tirer des enseignements de cette crise sanitaire afin d'être plus résilient et développer des réponses plus efficaces face  aux crises similaires ou plus grave encore qui paralyseraient le monde entier."

"Les mesures que nous prenons pour contrer ces tendances préoccupantes doivent être plus audacieuses, non seulement par leur ampleur, mais aussi en termes de collaboration multisectorielle, au niveau de nos institutions régionales et de nos Etats", a préconisé Idriss Déby.