Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

L'Autorité Arabe pour l'Investissement et le Développement Agricoles organise un webinaire virtuel pour discuter le « Financement des petits et moyens agriculteurs et producteurs »


- 2 Octobre 2020


AAAID

L'Autorité Arabe pour l'Investissement et le Développement Agricoles (AAAID) (https://www.AAAID.org/en/) a organisé avec succès un webinaire virtuel intitulé « Financement des petits et moyens agriculteurs et producteurs », qui a reçu de nombreux éloges pour son expérience pionnière dans le financement de programmes et d'activités pour les petits et moyens agriculteurs et producteurs de plusieurs pays arabes. Plus de 1000 participants ont assisté au webinaire virtuel dans le but principal d'en savoir plus sur les efforts visant à atteindre les objectifs de développement durable d'éradication de la faim, de sécurité alimentaire et de promotion d'une agriculture durable et intelligente.

Le webinaire a servi de plate-forme stratégique pour discuter des ressources financières pour financer les petits et moyens agriculteurs, les éleveurs, les pêcheurs et ceux qui travaillent dans les industries agro-alimentaires. L'AAAID a expliqué que la création du fonds de prêts renouvelables ou la contribution aux programmes mis en œuvre par l'Autorité arabe vise à accroître la production et à développer et développer le secteur agricole dans les pays arabes.

Au cours de l'événement, les participants présents ont salué l'initiative AAAID visant à créer un fonds de prêts renouvelables visant à financer les petits et moyens agriculteurs et producteurs - affirmant leur volonté de contribuer et invitant les institutions financières arabes, régionales et internationales à soutenir le fonds. Les participants ont également souligné l'importance de l'Autorité et de l'expérience des autres parties participant au webinaire, explorant la possibilité de bénéficier de l'expansion et de la diffusion du fonds dans tous les pays arabes. L'expérience se présente comme un modèle intégré qui vise à contribuer à réduire les risques liés au financement des petits agriculteurs et à atteindre les objectifs souhaités d'augmentation de la production et de la productivité.

Le webinaire a abouti à un ensemble de recommandations importantes telles que la nécessité de fournir et de maintenir un soutien au secteur des petits agriculteurs et producteurs; création d'un environnement approprié en fournissant l'infrastructure nécessaire; renforcer le rôle des institutions compétentes et se concentrer sur le renforcement et le développement des capacités techniques, financières et administratives des petits agriculteurs et producteurs, en particulier les jeunes et les femmes rurales.

Les participants ont appelé les gouvernements arabes à rédiger et à mettre en œuvre une législation et des politiques afin de créer un environnement approprié qui puisse inciter le secteur privé à participer activement au financement des petits agriculteurs. Ils ont également exhorté les entreprises à rejoindre le fonds.

Son Excellence Mohammed Al Mazrooei, Président de l'AAAID, a déclaré: «L'Autorité Arabe a accompli beaucoup pour atteindre les objectifs pour lesquels elle a été créée. Nous confirmons ses efforts continus pour contribuer à l'amélioration de la sécurité alimentaire arabe grâce à ses investissements agricoles dans divers secteurs et à ses programmes de développement visant à bénéficier aux petits et moyens agriculteurs et producteurs qui constituent le plus grand segment des pays arabes d'environ 80%. "

Son Excellence a également souligné qu'en 2013, l'AAAID a réussi à étendre ses activités avec la création d'un programme de prêts renouvelables, qui a obtenu des résultats encourageants. Plus particulièrement, le financement total cumulé atteignant environ 22,4 millions USD entre 2013 et 2019, enregistrant un taux de croissance annuel d'environ 64%. Avec des bénéfices nets d'environ 1,5 million de dollars en République du Soudan, en République islamique de Mauritanie, en Jordanie et aux Comores, ce qui indique que le nombre total de bénéficiaires a atteint plus de 151,2 mille.

Il a ajouté: « Les projets de l'Autorité arabe ont adopté le mécanisme d'agriculture contractuelle avec les petits exploitants et les petits éleveurs dans les pays arabes. Les succès et réalisations de l'AAAID tant dans les programmes de prêts renouvelables que dans l'agriculture contractuelle ont constitué une forte motivation pour nous à mettre en place un fonds de crédit renouvelable. En plus d'inviter toutes les institutions financières et de financement concernées par le développement dans les pays arabes à contribuer au capital du fonds, d'une manière qui sert nos ambitieuses aspirations ».

Pendant ce temps, Dr. Sidi Ould Tah, Directeur général de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), a déclaré: « Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec AAAID et de réaliser de nouvelles réussites en Afrique subsaharienne. Nous apprécions les efforts de l’Autorité pour mettre à profit son expérience de pionnier, en particulier dans le domaine des programmes de fonds de prêts renouvelables et de l’agriculture contractuelle, qui servent les plans de développement économique et social en Afrique. »

Dr. Dina Saleh, Directrice régionale MOAN, Fonds international de développement agricole (FIDA), a déclaré: « Le Fonds international met l'accent sur l'investissement dans la promotion de la finance rurale pour améliorer les moyens de subsistance des petits producteurs et agriculteurs dans les zones rurales, en particulier pour les jeunes et les secteur des femmes. Nous restons confiants dans la démarche qui cherche à unir les efforts entre le fonds international et l'AAAID, ce qui représentera une étape avancée sur la voie de l'amélioration de l'accès des petits agriculteurs au financement rural, en améliorant l'échange de connaissances et en orientant les ressources pour promouvoir des financements ruraux innovants, produits - s'inscrivant dans le cadre d'un partenariat efficace avec les gouvernements et les institutions financières du monde arabe. »

Le webinaire virtuel de l'AAAID a vu de précieuses présentations faites par des conférenciers d'honneur provenant de grandes institutions et organisations régionales et internationales qui adoptent des programmes et des activités au profit des petits et moyens agriculteurs et producteurs. Les entités participantes comprenaient la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), le Groupe de la Banque islamique de développement (BID), le Fonds international de développement agricole (FIDA), l'Organisation arabe pour le développement agricole (AOAD), la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB), et le Programme de développement du Golfe arabe (AGFUND), ainsi que des PDG et des directeurs de banques et d'établissements de microfinance de premier plan et actifs qui ont fourni des informations sur leurs opérations et les défis à relever pour soutenir les petits agriculteurs.

Distribué par APO Group pour AAAID.

Contact Médias :
Groupe Orient Planet (OPG)
Tél : +971 4 4562888
Email : media@orientplanet.com
Site Internet : https://www.OrientPlanet.com/



Source : https://www.africa-newsroom.com/press/arab-authori...