Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

L'ONU incite les gouvernements à répondre plus efficacement à la pauvreté et au changement climatique


Alwihda Info | Par Aetos Wire - 1 Avril 2022


Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a appelé  le monde à se soutenir et à s'entraider, dans un appel passionné aux délégués du Sommet mondial des gouvernements  à Dubaï.

S'adressant aux délégués par liaison vidéo, il a déclaré : "Aujourd'hui, il s'avère plus important que jamais que les gouvernements se réunissent et discutent de la manière dont nous répondrons aux défis auxquels nous sommes confrontés aujourd'hui - des conflits à la pauvreté et au changement climatique".

António Guterres a ajouté que tant les individus que les écosystèmes fragiles sont touchés par l'impact du changement climatique.

La nécessité que les gouvernements agissent pour lutter contre le changement climatique, les conflits géopolitiques et les crises sanitaires ont dominé les discussions de la deuxième journée  du Sommet.

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a souligné la nécessité d'assurer une distribution plus égale des vaccins contre la COVID-19 dans le monde, ajoutant que "l'expansion de la distribution des vaccins constitue une priorité élevée pour l'OMS, et il est urgent d'accroître la production locale des vaccins".

Entretemps, le Premier ministre du Koweït, Son Altesse Cheikh Sabah Al-Khaled Al-Hamad Al-Sabah, a déclaré que les futurs gouvernements seront transformés et dirigés par l'impact de la technologie et de la transformation numérique.

Son Altesse a poursuivi : "En permettant une utilisation plus intelligente de la technologie et des solutions numériques, nous serons capables de relever de nombreux défis d'aujourd'hui".

Sur une note optimiste, les dirigeants de trois nations africaines ont qualifié l'avenir de l'Afrique de "brillant" grâce aux opportunités majeures disponibles aux investisseurs internationaux.

Son Excellence Philip Mpango, Vice-président de la Tanzanie, Le très honorable Robinah Nabbanja, premier ministre de l'Ouganda, et Son Excellence Mohamed Béavogui, premier ministre de la Guinée, ont évoqué la capacité du continent africain à se développer malgré une série de bouleversements.