Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

L'UJT veut la vérité sur la disparition d'un journaliste tchadien au Cameroun depuis 2014


Alwihda Info | Par - 4 Mars 2018 modifié le 4 Mars 2018 - 17:21


Noubadoum Sotinan. Crédits photo : sources
Noubadoum Sotinan. Crédits photo : sources
L'UJT exige des autorités tchadiennes et camerounaises la manifestation de la vérité sur la disparition de Journalistes de la Radio Nationale Tchadienne à Noubadoum Sotinan, quatre ans après sa disparition au Cameroun.

Le président de l'Union de Journalistes Tchadiens (UJT), Belngar Larme Laguerre, en compagnie d'autres présidents de différentes corporations de la presse tchadienne, s'est rendu au domicile de la famille du disparu à l'occasion du quatrième anniversaire de la disparition à Douala, depuis 2014, du journaliste de la Radio Nationale Tchadienne, Noubadoum Sotinan.

Les corporations de la presse ont exprimé le soutien de tous les journalistes tchadiens à la famille.

En mission officielle au Congo, ce confrère de la Radio Nationale Tchadienne en transit à Douala est porté disparu depuis 2014 sans laisser de traces. Les démarches menées depuis 2014 auprès des autorités Camerounaises n'ont pas permis de déterminer les circonstances exactes de sa disparition forcée, ni de le localiser.

Le président de l'Union des Journalistes Tchadiens (UJT), Belngar Larme Laguerre exige que toute la lumière soit faite pour la manifestation de la vérité sur la circonstance de la disparition. Elle entend saisir l'assemblée nationale pour interpeller le ministre de la communication, des affaires étrangères et celui de la justice afin que la lumière soit faite sur la disparition du journaliste Noubadoum Sotinan.

"En cette date anniversaire de sa disparition, nous sommes venus apporter notre soutien morale à la mère de Noubadoum Sotinan pour lui dire qu'elle n'est pas seule et que les organisations professionnelles des médias sont avec elle. Nous allons continuer à nous battre pour qu'il ait la manifestation de la vérité sur cette histoire d'une disparition mystérieuse de notre confrère Noubadoum Sotinan", a indiqué à Alwihda Info, le président de l'Union des Journalistes Tchadiens(UJT), Belngar Larme Laguerre.

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur