Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

L’opération de révision des listes électorales a pris fin ce lundi au Togo et dans les ambassades à l’étranger


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 3 Décembre 2019 modifié le 3 Décembre 2019 - 06:24


L’opération de révision des listes électorales a pris fin ce lundi au Togo et dans les ambassades à l’étranger. © DR
L’opération de révision des listes électorales a pris fin ce lundi au Togo et dans les ambassades à l’étranger. © DR
Lomé - Débutée vendredi dernier, l’opération de révision de la liste électorale organisée dans la perspective de l’élection présidentielle de 2020, s’est achevée ce lundi 2 décembre au Togo et dans les six ambassades à l’étranger où la diaspora pouvait s’inscrire. 

Il faut dire que cette révision était censée prendre fin dimanche mais la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a accordé une journée supplémentaire afin de permettre à tous ceux qui n’ont pas pu se faire enrôler dans le délai imparti de le faire. Dans l’ensemble tout s’est globalement bien déroulé au plan national hormis quelques difficultés d’ordre techniques constatés dans certains centres de recensement mais qui ont été rapidement corrigées par la CENI.

Côté mobilisation des populations, Il n’y a pas eu une grosse affluence dans les centres de recensement. Mais cela s’explique, puisque la plupart des électeurs sont déjà inscrits. Deux recensements avaient eu lieu en 2018 et 2019 à l’occasion des législatives et des municipales. S’agissant du nombre de Togolais de l’étranger à s’être inscrits sur les listes, aucune information pour le moment. Les données doivent désormais remonter au siège de la CENI pour les compilations.

Rappelons que ces opérations qui se sont déroulées en phase unique sur toute l’étendue du territoire national ont pour objectif de mettre à jour le fichier électoral. Elles concernaient de manière générale, les Togolais des deux sexes, ayant atteint l’âge de vote (18 ans révolus), ainsi que les citoyens qui n’ont pas pu s’inscrire sur les listes électorales en mai 2019. 

A noter que pour la première fois, les Togolais résident à l’étranger ont été autorisés à s’inscrire sur la liste électorale. Un recensement électoral a été organisé à cet effet dans les Commissions électorales indépendantes d’ambassade (CEIA) installées dans 6 pays où les Togolais de l’extérieur exerceront leur droit de vote. Il s’agit des Etats Unis d’Amérique (USA), la France, le Gabon, le Maroc, le Nigeria et la République Démocratique du Congo (RDC).