Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

La Banque africaine de développement partenaire de premier plan du 10ème Forum annuel sur la révolution verte en Afrique


- 7 Septembre 2020


African Development Bank Group (AfDB)
Télécharger le logo

La Banque africaine de développement (www.AfDB.org) figure parmi les partenaires de premier plan du Forum sur la révolution verte en Afrique (AGRF), la plus importante conférence africaine sur l’agriculture, qui se déroule pour la première fois en ligne, du 8 au 11 septembre, en raison de la pandémie de Covid-19.

La dixième édition annuelle de l’AGRF compte parmi ses principaux intervenants des chefs d’État et de gouvernement d’Afrique, et elle réunit des représentants de gouvernements, de la société civile, du secteur privé et de la communauté scientifique. L’AGRF 2020, organisé par le gouvernement du Rwanda et par ses partenaires, a pour thème : « Nourrir les villes et développer le continent. Comment tirer parti des marchés alimentaires des zones urbaines pour mettre en place des systèmes alimentaires durables en Afrique ? »

« Alors que la pandémie de Covid-19 provoque des turbulences à travers toute l’Afrique, nous devons donner la priorité aux politiques de soutien, notamment en faveur des petites et moyennes entreprises qui produisent, transforment et commercialisent 60 % des biens alimentaires consommés sur le continent », a déclaré Wambui Gichuri, vice-président par intérim de la Banque africaine de développement, chargé de l’Agriculture et du développement humain et social. Nous devons améliorer la circulation des intrants et des denrées alimentaires, accroître la production et améliorer l’accès à des produits alimentaires sains et nutritifs, créer des équipes spéciales chargées de veiller à la sécurité alimentaire dans les pays et renforcer la capacité des organisations régionales à effectuer un suivi des initiatives transfrontalières. L’AGRF est la tribune qui permet de faire progresser ces débats sur les politiques à suivre ». 

Wambui Gichuri conduit la délégation virtuelle de la Banque à l’AGRF, qui comprend Atsuko Toda, directrice du Financement agricole et du développement rural, Martin Fregene, directeur de l’Agriculture et de l’agro-industrie, Esther Dassanou, coordonnatrice du programme Discrimination positive en matière de financement pour les femmes d’Afrique (AFAWA) (https://bit.ly/2Zq8eXH) de la Banque, et Edson Mpyisi, coordonnateur du programme de la Banque « Enable Youth ». La délégation de la Banque participe à neuf séances virtuelles de l’AGRF.

Wambui Gichuri prononce une allocution lors d’une séance plénière ayant pour thème la nutrition, intitulée « Reconstruire en mieux - Faire croître le continent ». Cette rencontre sur les politiques, qui se déroule mercredi 9 septembre, porte sur le rapport de l’ONU sur l’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde, sur l’actuelle pandémie et sur les moyens de nourrir le continent.

Atsuko Toda a animé une réunion parallèle organisée par la Banque le 7 septembre. La session, intitulée « l’Intégration des systèmes alimentaires africains dans l’optique des champions des PME », a fait entendre la voix des petites et moyennes entreprises appartenant aux sous-secteurs de la production, de la transformation, de la logistique et de la chaîne du froid. 

« Nourrir la population croissante de l’Afrique ne consiste pas seulement à produire plus de biens alimentaires. Il s’agit également d’apporter des biens alimentaires aux personnes qui en ont le plus besoin. Nous aidons les entrepreneurs tout au long des chaînes de valeur du système alimentaire pour atteindre ce résultat », a déclaré Atsuko Toda.

Martin Fregene est intervenu, lundi 7 septembre, lors d’une pré-rencontre de l’AGRF intitulée « Développement à plus grande échelle » et d’une autre intitulée « Les technologies agricoles pour nourrir les villes ».

Edson Mpyisi faisait partie des juges participant mardi 8 septembre à la séance parallèle durant laquelle s’est déroulée la finale du concours « Agripreneur AGRF ». Ce concours rassemble de jeunes entrepreneurs, des innovateurs et des forces vives du secteur agroalimentaire africain. Edson Mpyisi fait également partie des intervenants lors de la session intitulée « Renforcement de l’écosystème pour les jeunes agripreneurs africains », qui examinera les plans d’action permettant de mieux répondre aux besoins des jeunes agripreneurs.

Le mercredi 9 septembre, Esther Dassanou, la coordinatrice de l’AFAWA, se joint à une table‑ronde d’experts ayant pour thème « Comment tirer le meilleur parti des modes de financement conçus pour les femmes ». Cette session aborde les méthodes nécessaires pour identifier les femmes entrepreneures appartenant au monde invisible servant d’intermédiaire entre les agriculteurs et les secteurs de la transformation à valeur ajoutée, et entre la vente au détail et les services d’alimentation des centres urbains du continent, en vue de leur accorder des crédits.

« L’agriculture et le renforcement des systèmes alimentaires sont les pierres angulaires du plan de l’Afrique pour reconstruire en mieux après la pandémie de Covid‑19, a affirmé Martin Fregene. L’AGRF en ligne réunit les plus importants décideurs des gouvernements dans le même espace numérique que les acteurs de base situés tout au long de la chaîne de valeur agricole. Nous, à la Banque, sommes fiers d’en faire partie. »

Pour suivre les rencontres auxquelles la Banque participe à l’AGRF et accéder au programme complet de l’AGRF, inscrivez-vous gratuitement sur www.AGRF.org.

Distribué par APO Group pour African Development Bank Group (AfDB).

Contact presse :
Alphonso Van Marsh
Département de la communication et des relations extérieures
Banque africaine de développement
a.vanmarsh@afdb.org



Source : https://afdb.africa-newsroom.com/press/african-dev...