Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

La Fondation Merck célèbre la Journée Mondiale du Cancer grâce à son programme d'accès aux soins du cancer « Merck Cancer Access Program »


- 4 Février 2020


Merck Foundation

La Fondation Merck (www.Merck-Foundation.com) s'associe aux Premières Dames Africaines et aux Ministères de la Santé pour renforcer les capacités de prise en charge du cancer sur le continent ; La Fondation Merck entre dans l'histoire en formant les premiers oncologues africains dans de nombreux pays.

La Fondation Merck, la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne, célèbre la « Journée Mondiale du Cancer 2020 » sur le thème « Je suis et je le ferai » par leur Programme d'Accès aux Soins du Cancer pour renforcer les capacités de prise en charge du cancer afin d'augmenter le nombre limité d'oncologues à travers le continent.

« Nous nous engageons à conduire l'Afrique vers un avenir meilleur en façonnant le paysage des soins et prise en charge du cancer sur le continent. La Fondation Merck se concentre sur l'amélioration de l'accès aux solutions de soins contre le cancer en développant une équipe de soins oncologiques multidisciplinaires dans chaque pays (comme l’oncologie Médicale, Chirurgicale, Pédiatrique, Gynécologique, la Radio-oncologie, le Technicien en radiation, les Soins infirmiers, le Pathologiste), car une approche d'équipe intégrée peut conduire à un meilleur résultat. Je suis très fier de dire que nous avons jusqu'à présent formé plus de 80 oncologues de 26 pays. Je suis particulièrement très heureuse de partager que la Fondation Merck a formé des premiers oncologues dans des pays comme la Gambie, la République Centrafricaine, le Libéria, la Guinée Conakry, le Burundi, le Tchad et la Sierra Leone. Nous entrons dans l'histoire de ces pays », a souligné le Dr. Rasha Kelej, CEO of Merck Foundation.

Les efforts de la Fondation Merck sont appréciés par les Présidents Africains et les Premières Dames. Le Président du Tchad, S.E. IDRISS DÉBY, Président du Niger, S.E. MAHAMADOU ISSOUFOU, Président du Burundi, S.E. PIERRE NKURUNZIZA, Président de la République Centrafricaine, S.E. FAUSTIN-ARCHANGE TOUADÉRA a reconnu les efforts de la Fondation Merck pour former ses médecins à devenir les premiers oncologues de leur pays afin que les gens puissent trouver les soins et prise en charge du cancer qu'ils méritent dans leur pays d'origine.

La Première Dame du Libéria, S.E. CLAR MARIE WEAH, a déclaré : « La Fondation Merck forme les premiers oncologues de notre pays. Avoir nos propres spécialistes du cancer est quelque chose que nous n'avions jamais imaginé. J'apprécie profondément les efforts de la Fondation Merck ».

La Première Dame de la Sierra Leone, S.E. FATIMA MAADA BIO a exprimé sa gratitude : « Le cancer était un sujet dont les gens ne parlaient qu'en secret. Ce n'est qu'après le décès de la personne que nous saurions qu'elle a eu un cancer. Et nous avons trop de gens qui meurent du cancer. Le programme de formation des spécialistes du cancer de la Fondation Merck a donc été un programme envoyé par Dieu pour mon pays. Vous nous avez donné le pouvoir de parler du cancer. Merci d'avoir formé des experts locaux dans mon pays. »

La Première Dame du Malawi, S.E. LE PROFESSEUR GERTRUDE MUTHARIKA, a déclaré lors de la réunion du comité de l'Initiative de la Fondation Merck pour les Premières Dames : « Le Malawi a ouvert son premier centre de lutte contre le cancer et la Fondation Merck offre une formation aux médecins de notre pays pour devenir des oncologues. J'apprécie profondément les efforts de la Fondation Merck pour nous offrir nos propres spécialistes du cancer ».

La Fondation Merck, dans le cadre de son programme « Merck Cancer Access Program », a formé plus de 80 spécialistes des soins en oncologie de 26 pays : Botswana, Burundi, Cameroun, RCA, Tchad, Congo Brazzaville, RDC, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Kenya, Libéria , Malawi, Maurice, Namibie, Niger, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Afrique du Sud, Tanzanie, Ouganda, Zambie et Zimbabwe.

Selon les données, le fardeau du cancer en Afrique augmente avec des estimations récentes faisant état de 1,06 million de nouveaux cas de cancer par an. Ce chiffre devrait augmenter de 102% pour atteindre 2,12 millions en 2040.

De plus, le rapport mortalité-incidence en Afrique est nettement plus élevé que dans les autres pays. En effet, au moins 80% des patients en Afrique reçoivent un diagnostic de cancer à un stade avancé. L'un des principaux facteurs qui contribuent aux mauvais résultats du cancer en Afrique comprend une infrastructure limitée du système de santé et une pénurie de spécialistes en oncologie.

Par conséquent, le partenariat de la Fondation Merck avec les Premières Dames Africaines, les gouvernements locaux et le milieu universitaire a été la bonne stratégie pour résoudre ce problème urgent. Le programme « Merck Cancer Access Program » a été lancé en 2016 pour fournir des programmes de bourses et de master d'un, deux et trois ans en Inde, en Égypte, au Kenya et en Malaisie.

Il s'agit d'une initiative en cours car son objectif est de renforcer les capacités de prise en charge du cancer et sera étendu à plusieurs pays africains et pays en voie de développement cette année.

Distribué par APO Group pour Merck Foundation.

Rejoignez la conversation sur nos plateformes de réseaux sociaux ci-dessous et faites entendre votre voix :
Facebook: bit.ly/2MmUl3p
Twitter: bit.ly/2NDqHLR
YouTube: bit.ly/318obQe
Instagram: bit.ly/2MtCKsu
Flicker: bit.ly/2P7AICN
Website: Merck-Foundation.com

À propos de la Fondation Merck :
La Fondation Merck (www.Merck-Foundation.com), créée en 2017, est la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne. Elle vise à améliorer la santé et le bien-être des personnes et de faire progresser leur vie grâce à la science et la technologie. Nos efforts sont principalement centrés sur l'amélioration de l'accès aux solutions de soins de santé innovants dans les communautés mal desservies, le renforcement des capacités de recherche scientifique et de santé et l'autonomisation des personnes dans les STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques), en mettent l’accent sur les femmes et la jeunesse. Tous les communiqués de presse de la Fondation Merck sont diffusés par courrier électronique dès qu'ils deviennent disponibles sur le site Internet de la Fondation Merck. Veuillez aller sur www.Merck-Foundation.com pour en savoir plus et/ou pour vous inscrire en ligne : Merck Foundation (www.Merck-Foundation.com), Facebook (bit.ly/347DsTd), Twitter (bit.ly/2REHwaK), Instagram (bit.ly/2t3E0fX), YouTube (bit.ly/2E05GVg) and Flicker (bit.ly/2RJjWtH).

À propos de Merck :
Merck (www.MerckGroup.com) est une entreprise de premier plan dans les secteurs des sciences et des technologies, des soins des santé, des sciences de la vie et des matériaux de performance. Environ 53 000 employés travaillent davantage à développer les technologies qui rehaussent et améliorent la vie – à partir des thérapies biopharmaceutiques pour traiter le cancer ou la sclérose en plaques, des systèmes de pointe pour la recherche scientifique et de la production, des cristaux liquides pour les smartphones et téléviseurs LCD. En 2017, Merck a réalisé un chiffre d'affaires de 15,3 milliards d'euros dans 66 pays.

L’entreprise Merck, qui a été fondée en 1668, est la plus ancienne société pharmaceutique et chimique au monde. La famille fondatrice demeure le propriétaire majoritaire du groupe de sociétés cotées en bourse. Merck détient les droits mondiaux sur le nom et la marque Merck. Les seules exceptions sont les États-Unis et le Canada, où la société opère sous l’appellation EMD Serono, MilliporeSigma.



Source : https://www.africa-newsroom.com/press/merck-founda...