Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

La Première Dame du Botswana se joint au Sommet des Premières Dames de la Fondation Merck par vidéoconférence pour discuter des capacités des soins de santé et de la réponse à Covid-19 en Afrique


- 15 Septembre 2020


Merck Foundation

La Fondation Merck (http://www.Merck-Foundation.com), la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne a organisé son premier Sommet de Vidéoconférence de l’Initiative des Premières Dames de la Fondation Merck (MFFLI). Le Sommet VC MFFLI a réuni 13 Premières Dames Africaines, dont la Première Dame du Botswana, S.E. Mme NEO JANE MASISI, qui est également l'Ambassadrice de Merck Plus Qu’une Mère, pour discuter de leurs efforts conjoints pour renforcer les capacités de soins de santé et renforcer la réponse au COVID-19 dans le pays et en Afrique en général.

Félicitant la Fondation Merck pour le succès du Sommet VC du MFFLI et de leurs programmes conjoints, S.E. Mme NEO JANE MASISI, La Première Dame du Botswana a déclaré : « Je suis heureuse de faire partie de cette prestigieuse plateforme en tant qu'Ambassadrice de Merck Plus Qu'une Mère ; qui est un partenariat précieux qui a débuté en 2018. Je saisis également cette occasion pour apprécier la stratégie de la Fondation Merck visant à renforcer les capacités des soins de santé ; elle est plus que jamais d'actualité étant donné les défis posés par la pandémie actuelle. À ce jour, 35 jeunes médecins du Botswana se sont inscrits à des programmes menant à un diplôme dans différentes spécialités médicales. Ce programme contribuera à la transformation du paysage de la santé au Botswana ».

« Concentrons-nous sur nos efforts conjoints pour lutter contre la Violence Basée sur le Genre (VBG), afin de protéger l'humanité, en particulier les filles et les femmes. La violence sexiste détruit les familles et nous ramène également en arrière de la réalisation des objectifs de développement, tant au niveau national qu’international. En tant que Premières Dames, les personnes vulnérables se tournent naturellement vers nous pour apporter notre contribution… pour agir, pour parler plus fort alors que nous utilisons nos plateforme de plaidoyer », a ajouté Mme Neo Masisi.

Dr. Rasha Kelej, CEO Merck Foundation, a souligné : « Je suis fière de notre partenariat avec la Première Dame du Botswana. Ensemble, nous avons mis en œuvre avec succès le premier projet pilote du Programme des Points Blues du Diabètes de la Fondation Merck, dans le but d'améliorer l'accès à des soins du diabète équitables et de qualité dans tout le pays en fournissant un diplôme d'études supérieures en ligne d'un an sur la prise en charge du diabète de l'Université de South Wales. Je suis fière que 7 médecins de différents districts aient déjà obtenu leur diplôme d'un an en diabète, dont 2 candidats ont été inscrits dans un cursus de master d'un an. En plus de cela, 9 candidats ont été inscrits au cours en ligne sur le Diabètes accrédité par les Sociétés du Diabètes, Royaume Uni. Ces médecins pourront créer une clinique du diabète dans leur centre de santé ou leur hôpital dans le but d'aider à prévenir et à prendre en charge la maladie dans leurs communautés respectives.

Compte tenu du nombre limité de gynécologues au Botswana, avec la Première Dame du Botswana, S.E. Neo Masisi et le Ministère de la Santé, la Fondation Merck a inscrit 7 médecins à un diplôme d'études supérieures en ligne d'un an et un master de deux ans en Médecine Sexuels et Reproductive de l'Université de South Wales, au Royaume-Uni. Ce programme améliorera considérablement la santé des femmes, en particulier la santé génésique au Botswana.

De plus, 2 médecins ont été inscrits cette année à un diplôme d'études supérieures en ligne d'un an en endocrinologie et médecine cardiovasculaires préventifs, tandis que 6 médecins ont été inscrits à un diplôme d'études supérieures en ligne d'un an en médecine respiratoires et à un diplôme d'études supérieures en ligne d'un an en médecine aiguë dans le but d’améliorer leurs compétences pour mieux prendre en charge les patients atteints de coronavirus et les groupes à risque dans le pays ».

 « La Fondation Merck continuera de fournir une formation médicale aux médecins du Botswana dans diverses spécialités médicales », a ajouté le Dr Kelej.

Au cours du Sommet, les Premières Dames d’Afrique ont souligné l’importance de la stratégie réussie de la Fondation Merck dans le renforcement des capacités de soins de santé en fournissant une formation aux jeunes médecins africains, depuis 2012, avant même que la pandémie ne commence.

« Par conséquent, la Fondation Merck a lancé la formation médicale en ligne et je suis ravie d'annoncer que nous avons jusqu'à présent inscrit plus de 420 médecins africains à ces cours dans le but de construire une armée médicale forte en Afrique et dans le Sud », a conclu le Dr. Rasha Kelej.

Distribué par APO Group pour Merck Foundation.

Rejoignez la conversation sur nos plateformes de réseaux sociaux ci-dessous et faites entendre votre voix :
Facebook : bit.ly/2MmUl3p
Twitter : bit.ly/2NDqHLR
YouTube : bit.ly/318obQe
Instagram : bit.ly/2MtCKsu
Flicker : bit.ly/2P7AICN
Website : www.Merck-Foundation.com

À propos du Sommet de l'Initiative des Premières Dames de la Fondation Merck – MFFLI :
La Fondation Merck, la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne a organisé son premier sommet de vidéoconférence de l'Initiative des Premières Dames de la Fondation Merck (MFFLI) pour définir et suivre différents programmes conjoints visant à faire progresser les capacités du secteur public de la santé et à renforcer la réponse au COVID 19 en leurs pays.

Le Sommet VC MFFLI 2020 a été accueilli par le Prof. Dr. Frank Stangenberg Haverkamp, Chairman of the Executive Board of E. Merck KG and the Chairman of Merck Foundation Board of Trustees et le Dr. Rasha Kelej, CEO Merck Foundation et Présidente de Merck plus Qu'une Mère et l'une des 100 Africaines les plus influentes (2019 & 2020) et en présence de 13 Premières Dames Africaines, Ambassadrices de Merck Plus Qu'une Mère ; S.E. AUXILLIA MNANGAGWA, La Première Dame du Zimbabwe ; S.E. ESTHER LUNGU, La Première Dame de Zambie ; S.E. FATIMA MAADA BIO, La Première Dame de Sierra Leone ; S.E. AÏSSATA ISSOUFOU MAHAMADOU, La Première Dame du Niger ; S.E. MONICA GEINGOS, La Première Dame de Namibie ; S.E. ISAURA FERRÃO NYUSI, La Première Dame du Mozambique ; S.E. MONICA CHAKWERA, La Première Dame du Malawi ; S.E. REBECCA AKUFO-ADDO, La Première Dame du Ghana ; S.E. FATOUMATTA BAHBARROW, La Première Dame de Gambie ; S.E. BRIGITTE TOUADERA, La Première Dame de la République Centrafricaine ; S.E. ANGELINE NDAYISHIMIYE, La Première Dame du Burundi ; S.E. NEO JANE MASISI, La Première Dame du Botswana ; S.E. ANA DIAS LOURENÇO, La Première Dame d'Angola.

Le sommet VC MFFLI, édition spéciale, vise à partager des expériences, à discuter des défis et à définir des solutions pour renforcer davantage les capacités des soins de santé afin de mieux répondre à cette pandémie mondiale en Afrique.

À propos de la Fondation Merck :
La Fondation Merck (www.Merck-Foundation.com), créée en 2017, est la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne. Elle vise à améliorer la santé et le bien-être des personnes et de faire progresser leur vie grâce à la science et la technologie. Nos efforts sont principalement centrés sur l'amélioration de l'accès aux solutions de soins de santé innovants dans les communautés mal desservies, le renforcement des capacités de recherche scientifique et de santé et l'autonomisation des personnes dans les STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques), en mettent l’accent sur les femmes et la jeunesse. Tous les communiqués de presse de la Fondation Merck sont diffusés par courrier électronique dès qu'ils deviennent disponibles sur le site Internet de la Fondation Merck. Veuillez aller sur www.Merck-Foundation.com pour en savoir plus et/ou pour vous inscrire en ligne : Merck Foundation (www.Merck-Foundation.com), Facebook (bit.ly/347DsTd), Twitter (bit.ly/2REHwaK), Instagram (bit.ly/2t3E0fX), YouTube (bit.ly/2E05GVg) et Flicker (bit.ly/2RJjWtH).



Source : https://www.africa-newsroom.com/press/botswana-fir...