Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La presse togolaise bientôt régie par un nouveau Code


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 31 Juillet 2019 modifié le 30 Juillet 2019 - 23:18


Atelier de validation de l'avant-projet de loi portant code de la presse et de la communication du 23 au 26 juillet 2019 au Togo. © Amb.FR/TOGO
Atelier de validation de l'avant-projet de loi portant code de la presse et de la communication du 23 au 26 juillet 2019 au Togo. © Amb.FR/TOGO
Lomé - L’avant-projet de loi portant Code de la presse et de la communication a été validé au cours d’un atelier organisé en fin de semaine dernière à Kpalimé par le Ministère de la communication et la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC).

La mise en place de ce nouveau code ainsi que ses futurs contours ont été discutés au cours de la rencontre. L’objectif de cet atelier était donc de permettre à l’ensemble des acteurs des médias d’apporter leurs observations à l’effet d’enrichir le texte avant sa transmission au gouvernement togolais.

Le Président de la HAAC, Pitalounani Télou, a déclaré que le nouveau Code en gestation sera « un cadre où les principes de compétences vont permettre aux médias de relever le défi de la professionnalisation, de la viabilité juridique et économique du secteur de la presse, dans le respect des règles déontologiques et éthiques ».

A noter que la nouvelle mouture adoptée par les participants à l’issue des travaux, est composée de 190 articles. Le texte apportera des évolutions positives à la profession, notamment la redéfinition du profil du journaliste togolais, la consécration de la notion d’entreprise de presse et la prise en compte des médias en ligne.

Les assises de Kpalimé ont réuni une cinquantaine de participants représentant, entre autres, les organisations professionnelles de la presse, les médias publics, les écoles et instituts de formation en journalisme et au métier de la communication.