Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Lac Tchad : 300 combattants de Boko Haram tués, selon la FMM


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 18 Mai 2022

Le porte-parole de la Force Multinationale Mixte M. Adegoke a annoncé que trente opérations militaires dans le Lac Tchad ont été menées contre les groupes extrémistes au cours desquelles quatre usines de fabrication de mines artisanales ont été détruites.


La FMM a constaté que le groupe extrémiste fait de plus en plus le recours à des mines artisanales. Toujours selon le porte-parole de la FMM, plus de 52 000 combattants et leurs familles se sont rendus aux forces armées.

Le Centre d'études pour le développement et la prévention de l'extrémisme (CEDPE) a pour sa part estimé que la présence de l'Etat Islamique prend de l'ampleur dans la région au détriment de Boko Haram qui a perdu en mai 2021 son chef charismatique Abubakar Shekau.

Le CEDPE regrette aussi l'absence d'une stratégie de développement au Lac Tchad. Il convient de rappeler qu'environ 7 000 désengagés et désassociés des groupes terroristes se trouvent dans la province du Lac. Aucune politique de prévention n'a été engagé.

Début mai, le Point Focal/Tchad du Réseau des organisations de la société civile du Bassin du Lac Tchad a élaboré un projet de développement et du renforcement de résilience de la population de la province du Lac. Composé de 22 activités, le projet prend en compte la construction des 8 000 logements dans ladite province. Évalué à 38 millions de Francs CFA, ce projet pourrait apporter un changement en profondeur dans la province en créant des activités génératrices des revenus pour un millier de jeunes.