Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Le Consortium pour la recherche économique en Afrique accueillera une session plénière par visioconférence sur le thème : Pandémie de COVID-19 et finances publiques en Afrique : défis et opportunités


- 25 Novembre 2020


African Economic Research Consortium
Télécharger le logo

Le Consortium pour la recherche économique en Afrique (CREA) (https://AERCAfrica.org) tiendra sa 53e session plénière sur le thème « Impact de la pandémie de Covid-19 et finances publiques en Afrique - défis et opportunités », le 7 décembre 2020. Ces sessions se tiendront par visioconférence et permettront aux chercheurs, universitaires, décideurs politiques et acteurs non étatiques de discuter de l’impact de COVID-19 sur les finances publiques en Afrique en termes de défis à venir et d’opportunités offertes. L’ouverture officielle de cette session sera assurée par l’Honorable Dr Thapelo C. Matsheka, Ministre des Finances et du Développement Économique du Botswana et le groupe d’experts dirigé et présidé par l’Honorable Zainab Shamsuna Ahmed, Ministre des Finances du Nigeria, où les dirigeants des banques centrales et autorités fiscales seront représentés.

« Bien que le continent africain ait enregistré relativement moins de décès dus à la pandémie de Covid-19, la plupart des pays ont mis en place un large éventail de restrictions sur les activités des entreprises et la mobilité des personnes dans l’optique de contenir la propagation du virus, ce qui a eu un impact négatif sur les activités économiques. Les perspectives de croissance de 2020 pour l’Afrique tournaient autour de 3,2 % avant que la pandémie ne frappe, ce qui est l’un des plus faibles depuis 2013. Ainsi, la croissance et la capacité de croissance des économies africaines étaient déjà fragiles. Ce qui est moins souligné en ces temps périlleux, c’est la faible capacité des systèmes de santé et infrastructures de soins de santé en Afrique, au-delà des problèmes de gouvernance qui sont apparus. Tous ces facteurs sont susceptibles d’exacerber la pandémie et auront un impact très négatif sur les économies africaines, annulant ainsi les gains obtenus en matière de réduction de la pauvreté et de développement du capital humain au cours des 20 dernières années », a déclaré le Professeur Njuguna Ndung'u, Directeur Exécutif du CREA.

Au cours de cette session, le Dr Rabah Arezki, économiste en chef et vice-président de la Banque africaine de développement, prononcera une allocution principale sur l’impact de la COVID-19 sur les finances publiques en Afrique : défis et opportunités pour les économies africaines. Cette plénière comprendra des exposés faits par des universitaires et experts de premier plan dans ce domaine. Il s’agit de :

  • Politique économique de la capacité d’un État à mobiliser les impôts en Afrique, par le Professeur James Robinson de l’Université de Chicago.
  • Fiscalité et construction de l'État en Afrique : programme d'action, par le Dr Catherine Pattillo, Directrice adjointe du FMI.
  • Technologies de l'information et mobilisation fiscale en période de Covid-19, par le Dr Oyebola Okunogbe de la Banque mondiale.
  • Viabilité des finances publiques en Afrique : accélération du redressement post-COVID-19 à travers l’amélioration des finances publiques, par le Dr Edward Sennoga de la Banque africaine de développement.

Groupe d’experts :

  • S.E.  Dr Eyob Tekalign, Ministre d’État, Ministre des Finances de l’Éthiopie.
  • S.E. Ernest Addison, Gouverneur de la Banque centrale du Ghana.
  • S.E. Commissaire Général Gathii Mburu, Kenya Revenue Authority (Autorité fiscale du Kenya). 
  • S.E. Aziz Gueye, Directeur adjoint de l’administration fiscale du Sénégal.

Dans la perspective de la session plénière, le CREA accueillera les sessions simultanées de l’atelier de recherche semestriel du lundi 23 novembre au vendredi 27 novembre 2020, qui comprendront cinq groupes thématiques parallèles couvrant les principaux domaines du programme de recherche thématique du CREA, pilier du renforcement des capacités par la recherche :

  • Groupe A : Pauvreté, marchés du travail et répartition des revenus
  • Groupe B : Politique macroéconomique et croissance
  • Groupe C : Financement et mobilisation des ressources
  • Groupe D : Production, commerce et intégration économique
  • Groupe E : Agriculture, changement climatique et gestion des ressources naturelles

Nous aurons jusqu’à 70 documents présentés au cours de ces sessions simultanées, chacun traitant de questions politiques différentes. Cet atelier est essentiellement un événement de renforcement des capacités destiné à aiguiser les compétences des participants en matière de recherche.  Vous pouvez vous joindre à ces discussions en utilisant le lien fourni.

Distribué par APO Group pour African Economic Research Consortium.

Contact média :
Pour le Consortium pour la recherche économique en Afrique (CREA)
M. Charles Owino
Directrice des comptes
Mobile : +254 (0) 721 382 777
Courriel : charles.owino@aercafrica.org

Pour Africa Communications Media Group (ACG)
Mme Tshego Tshangela
Directeur de publication
Mobile : +27 (0) 84 624 2996
Courriel : tshego@africacommunicationsgroup.com

À propos du Consortium pour la recherche économique en Afrique (CREA) :
Le CREA (https://AERCAfrica.org) a été créé en 1988 et est devenu une institution de premier plan pour le renforcement des capacités dans le domaine de la promotion de la recherche et de la formation afin d’informer les politiques économiques en Afrique subsaharienne. La mission du CREA repose sur deux prémisses : premièrement, le développement est plus susceptible de se produire lorsqu’il existe une gestion saine et durable de l’économie ; deuxièmement, cette gestion est plus susceptible de se produire lorsqu’il existe une cohorte active et bien informée d’économistes professionnels basés localement pour mener des recherches pertinentes pour la politique. Le CREA est un réseau qui s’appuie sur trois composantes principales pour le renforcement des capacités à savoir : la recherche, la formation des diplômés en économie, la communication et la communication stratégique. Cette organisation intègre une recherche de haute qualité sur les politiques économiques, des études supérieures et un travail de communication stratégique au sein d’un vaste réseau de chercheurs, d’universités et de décideurs politiques en Afrique et ailleurs. Dans la stratégie quinquennale actuelle, le CREA a mis l’accent sur les thèmes de l’amélioration de la qualité des résultats de la recherche et de la formation des diplômés qui développeront une dynamique de sa propre durabilité qui deviendra importante pour l’influence politique dans les économies d’Afrique subsaharienne. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site https://AERCAfrica.org et nous suivre sur Twitter @aercafrica.

Notes aux rédacteurs :
  • ·  Le CREA accueillera, par visioconférence, la 53e session plénière de l’atelier semestriel de recherche. Pour des raisons logistiques, les journalistes sont priés de s’enregistrer pour les accréditations avant le début de l’événement.
  • ·  Cette 53e session plénière a pour thème « Pandémie de Covid-19 et finances publiques en Afrique - défis et opportunités ». Le programme détaillé et les informations sur cet événement seront disponibles ici : www.aercafricaevents.org
  • ·  Le porte-parole, Directeur Exécutif du CREA, le Professeur Njuguna Ndung'u, est disponible pour la communication d’avant et après événement sur le thème de la Pandémie de Covid-19 et finances publiques en Afrique.


Source : https://www.africa-newsroom.com/press/african-econ...