Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
CULTURE

Le MAPAS réunira 37 artistes africains et programmateurs du monde entier


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 20 Mai 2019 modifié le 20 Mai 2019 - 23:23

Cette rencontre professionnelle se tiendra sur l’île de Ténériffe (Espagne) du 10 au 14 juillet, avec une sélection de 193 propositions artistiques venues d’Afrique, Amérique Latine et d’Europe du Sud.


Le Marché des Arts Performatifs de l’Atlantique Sud, le MAPAS, célèbrera sa troisième édition du 10 au 14 juillet sur l’île de Ténériffe (Espagne) à laquelle participeront 193 groupes artistiques et agences d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Europe du Sud. Trente sept artistes, groupes de musique et compagnies des arts de la scène provenant de 21 pays africains assisteront aux réunions d’affaires avec des responsables de programmation du monde entier, et participeront aux spectacles qui sont déjà en cours de préparation.

La présence africaine et l’intérêt international pour cette rencontre professionnelle ont considérablement augmenté cette année et de nombreux artistes auront la possibilité de présenter leurs œuvres devant des responsables de programmation de spectacles, festivals, théâtres et évènements culturels du monde entier, pour signer des accords professionnels qui pourront leur donner un rayonnement international.

Les inscriptions pour la participation des programmateurs au MAPAS 2019 sont encore ouvertes. A l’heure actuelle, on peut déjà constater une participation nettement supérieure à celle de l’édition précédente, à laquelle 143 responsables de programmation et gérants culturels ont participé pour rencontrer 164 artistes et compagnies lors des 3.500 réunions qui s’y sont tenues. Les inscriptions des programmateurs peuvent se réaliser en ligne sur le site web du MAPAS (www.mapasmercadocultural.com) où vous pourrez trouver également tout type d’informations concernant cet événement international.

Les réunions professionnelles se dérouleront sous la forme de réunions d’affaires, de courtes rencontres de travail d’une durée approximative de 15 minutes, qui permettront de mettre en contact les artistes et les programmateurs, afin qu’ils puissent établir des relations commerciales et signer des accords de distribution. Par ailleurs, les spectacles prévus – un total de 67 sur différentes scènes emblématiques de Ténériffe – donneront aux artistes l’opportunité de montrer leurs créations aux programmateurs et aux spectateurs qui ont atteint le nombre de 16.000 lors de la précédente édition du MAPAS.

Les 193 artistes, groupes et agences qui participeront au MAPAS 2019 ont été sélectionnés par un comité d’experts parmi les 874 candidatures reçues, dont 136 issues du continent africain. Un sur cinq des groupes sélectionnés provient d’Afrique, soit un total de 37, venus de 21 pays. Ils participeront tous aux réunions d’affaires, et 19 d’entre eux présenteront leur travail devant le public et des responsables de programmation du monde entier. Le Maroc, le Cameroun et la République Démocratique du Congo sont à la tête de cette sélection pour le nombre de participants sélectionnés par le comité du MAPAS, mais la Tunisie, l’Algérie, le Sénégal, le Cameroun, le Mozambique, le Bénin, le Burkina Faso, l’Ouganda, l’Afrique du Sud, l’Egypte, le Rwanda, la Côte d’Ivoire, le Tchad, le Nigéria, le Mali, le Cap Vert et Madagascar seront également représentés.

Le MAPAS 2019 est marqué par une grande diversité des origines géographiques des participants : 65 groupes proviennent d’Espagne et du Portugal ; 58 créateurs proviennent de 13 pays d’Amérique Latine ; 37 artistes sont issus de 21 pays d’Afrique.

Le Marché des Arts Performatifs de l’Atlantique Sud, organisé par le Cabildo de Ténériffe, unahoramenos et Circulart célèbre sa troisième édition. À cette occasion, la musique, le théâtre, la danse, le cirque et les arts de la rue occuperont les principales scènes de l’île de Ténériffe, à travers un programme complet de réunions d’affaires, mais aussi de spectacles, activités de formation, conférences, ateliers et rencontres professionnelles, qui donneront aux propositions artistiques de trois continents, l’Afrique, l’Amérique Latine et l’Europe du Sud, un rayonnement international.