Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

Le MPS/Belgique serait-il sanctionné pour ses prises de position envers les dinosaures du parti ?


Alwihda Info | Par Nourraddine Wakai Ismael - 9 Octobre 2012 modifié le 9 Octobre 2012 - 16:10

Les raisons avancées dans les couloirs du siège du parti à Ndjamena ne sont pas convaincantes. Les rumeurs sur les trois derniers articles cités ci-dessous du Secrétaire Général du MPS Mr. Olivier Ndilmbaye Ndilédé en seraient la principale cause.


Le MPS/Belgique serait-il sanctionné pour ses prises de position envers les dinosaures du parti ?

D’après des informations récoltées dans le tas, la représentation du MPS/Belgique serait sanctionnée pour ses prises de position aigüe à l’endroit des « dinosaures » du Mouvement Patriotique du Salut.
A Ndjamena, le congrès du MPS se prépare. Des invitations sont en cours d’envoi à quelques sous-sections du parti à l’étranger pour qu’elles y prennent part. Celle de la Belgique n’est pas encore retenue jusqu’à preuve du contraire.
Les raisons avancées dans les couloirs du siège du parti à Ndjamena ne sont pas convaincantes. Les rumeurs sur les trois derniers articles cités ci-dessous du Secrétaire Général du MPS Mr. Olivier Ndilmbaye Ndilédé en seraient la principale cause.
1. Manque de personnalité ou suivisme aveugle ?
2. MPS : Quelle garantie pour une plus grande synergie ?
3. « Opération Cobra » Jusqu’où pourrait-elle s’étendre ?
La démocratie apportée par le MPS au Tchad est-elle victime des anciens démons de la dictature ? La Liberté d’expression n’a-t-elle pas sa place au sein du MPS ?
Attendons le vent qui souffle du sud vers le nord s’il serait porteur d’un bon message pour la section du MPS/Belgique. Entre temps, que le monde sache que les militants(es) épris de justice soutiennent à cent pour cent le Secrétaire Général Olivier Ndilmbaye Ndilédé dans son combat pour un Tchad meilleur.
Abdelkerim Mahamat
Militant de l’ombre du MPS/Belgique



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 23:59 Voilà pourquoi les États-Unis soutiennent Israël