Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Maroc plaide pour le renforcement de sa coopération économique avec le Tchad à travers le secteur privé


Alwihda Info | Par - 1 Août 2018 modifié le 1 Août 2018 - 04:18


L’Ambassade du Maroc au Tchad a célébré ce vendredi 30 juillet 2018, au Hilton Hôtel, le 19ème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au trône de ses Glorieux Ancêtres.
L’Ambassade du Maroc au Tchad a célébré ce vendredi 30 juillet 2018, au Hilton Hôtel, le 19ème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au trône de ses Glorieux Ancêtres.
L’Ambassade du Maroc au Tchad a célébré ce vendredi 30 juillet 2018, au Hilton Hôtel, le 19ème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au trône de ses Glorieux Ancêtres.

Etaient présents le secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères, Mme. Achta Saleh Damane, des représentants des organismes internationaux et des corps diplomatiques, des officiels tchadiens et d’autres invités de marque.

La célébration de l’intronisation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI représente une occasion pour renouveler l’attachement du peuple Marocain au pacte d’allégeance et aux liens profonds et multiséculaires avec ses souverains. Elle reflète également l’histoire ancestrale du Maroc et la place particulière qu’occupe l’institution monarchique dans la mémoire collective et dans les cœurs de Marocains.

L’accession au trône du Roi Mohammed VI offre une occasion de faire le bilan de ses progrès réalisés sur la voie du développement, de la prospérité et de l’ancrage de la démocratie et de l’Etat de droit, qui ont permis au Maroc de mettre en place une expérience pionnière dans son espace régional et continental.

L’ambassadeur du Maroc au Tchad, Abdellatif Erroja a indiqué que la politique d’ouverture, conduite avec détermination par le Roi Mohammed VI place le continent africain au cœur de la politique étrangère du Royaume. Il a expliqué que le Maroc mène une politique qui œuvre pour le raffermissement des relations avec les pays africains, au niveau bilatéral et collectif, tout en soutenant la réforme des institutions panafricaines.

Selon lui, le Maroc a, ainsi, fait de l’intégration africaine une priorité qui se décline en vision politique et propositions économiques à travers une mise en synergie des actions bilatérales, sous-régionales et continentales. Il a fait la genèse de cette politique d’intégration économique et politique sur le continent qui s’articule entre autres autour du lancement du projet de Gazoduc Maroc-Nigeria, la réalisation des structures de production d’engrais, les investissements dans plusieurs domaines, le retour du Maroc au sein de sa famille institutionnelle en janvier 2017 et l’élection du Maroc au conseil de paix et de sécurité de l’UA en janvier 2018 afin de contribuer à la consolidation de la paix, au développement et à la prospérité de l’Afrique.

L’ambassadeur du Maroc au Tchad, Abdellatif Erroja a rappelé que le peuple marocain et le peuple tchadien sont unis par des liens historiques et séculaires, basés sur des relations humaines et qui se partagent un héritage communs spirituel et culturel. D’après lui, marquées par des concertations périodiques, les relations politiques entre le Royaume du Maroc et la République du Tchad sont excellentes. Cependant, déplore-t-il, la coopération entre les deux pays reste en deçà de leurs potentialités et de la qualité des rapports multidimensionnels qui lient les deux peuples.

L’Ambassade du Maroc au Tchad a célébré ce vendredi 30 juillet 2018, au Hilton Hôtel, le 19ème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au trône de ses Glorieux Ancêtres.
L’Ambassade du Maroc au Tchad a célébré ce vendredi 30 juillet 2018, au Hilton Hôtel, le 19ème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au trône de ses Glorieux Ancêtres.
Selon Abdellatif Erroja, la consolidation de la coopération entre le Tchad et le Maroc ne peut atteindre les objectifs escomptés sans l’implication, l’accompagnement et le soutien du secteur privé des deux pays, qui doit contribuer au développement et à la prospérité de deux peuples. Pour ce faire, dit-il, la mise en place d’un partenariat gagnant-gagnant nécessite la mise à profit de toute opportunité de coopération en vue de mettre en valeur la dimension économique et commerciale de la coopération Maroc-Tchad.

Par ailleurs, l’ambassadeur du Maroc au Tchad a relevé que le renforcement du rôle de la coopération triangulaire et de la diplomatie parallèle, notamment dans le domaine du développement durable, sont des voies à frayer pour la dynamisation des relations entre les deux pays. « La formation, avec sa portée humaine et stratégique, demeure la pierre angulaire de la coopération entre le Maroc et le Tchad. Ce domaine ne se limite pas à l’enseignement universitaire, mais englobe la formation des imams, la coopération militaire, la formation douanière, la santé publique, les postes et télécommunications et les études diplomatiques », a-t-il expliqué.

Il a informé que l’année universitaire 2018-2019 connaitra deux nouveautés, la première, l’augmentation du quota de 30 bourses supplémentaires et la deuxième, la possibilité offerte aux étudiants lauréats du Maroc de prétendre à des inscriptions avec ou sans bourse pour poursuivre leurs études au cycle supérieur.

En outre, il a rendu un vibrant hommage aux efforts consentis par le Tchad, pays de tolérance et d’ouverture, pour la préservation de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région, dans un contexte caractérisé par la recrudescence du terrorisme et la propagation du radicalisme.

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur