Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Nigeria révise sa politique de natalité pour ralentir la croissance démographique


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Février 2022

Le Nigeria a annoncé de nouvelles mesures de contrôle des naissances pour faire face aux taux de fécondité élevés dans le pays le plus peuplé d'Afrique.


Le président nigérian Muhammadu Buhari. © DR
Le président nigérian Muhammadu Buhari. © DR
Le président et le vice-président dirigeront le nouveau conseil chargé de gérer la population. La nouvelle politique prévoit des mesures urgentes pour lutter contre le taux de fécondité élevé.

Le gouvernement va élargir l'accès au planning familial et aux conseils, a déclaré le président Muhammadu Buhari dans un communiqué jeudi à Abuja, la capitale du pays.

M. Buhari et le vice-président Yemi Osinbajo dirigeront un nouveau Conseil national de gestion de la population qui mènera des initiatives visant à "maîtriser rapidement la fécondité" et à améliorer la santé des femmes et des enfants, a-t-il ajouté. 

Le Nigeria est la septième nation la plus peuplée du monde, avec une population estimée à 206 millions d'habitants, selon les données de la Banque mondiale. Plus de 72 % d'entre eux ont moins de 30 ans, tandis que la moitié de la population féminine est en âge de procréer, ce qui complique les efforts de gestion de la croissance démographique, a déclaré M. Buhari. 

La nouvelle "politique répond aux préoccupations de la grande population de jeunes qui sont notre fierté", a-t-il dit, dans un contexte de chômage et de niveaux de pauvreté élevés.