Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Tchad et le Soudan discutent de la démobilisation et du désarmement de milices en Libye


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 19 Mai 2021


La ministre soudanaise des Affaires étrangères Maryam Al-Mahdi s'est entretenue samedi dernier à Khartoum avec Abdelkerim Idriss Deby, envoyé du Conseil militaire de transition du Tchad.

Les discussions ont porté sur le désarmement et la démobilisation des milices tchadiennes et soudanaises présentes à à l'intérieur du territoire libyen, après la stabilité de la situation et la formation d'un gouvernement d'unité nationale dirigé par Abdel Hamid Dabaiba.

Selon une déclaration du ministère soudanais des Affaires étrangères, la réunion a permis de débattre "des moyens de renforcer la coopération entre les deux pays et de la manière dont le Tchad peut bénéficier de l'expérience de transition du Soudan".

La réunion a également abordé "les défis auxquels les deux pays sont confrontés, en particulier les arrangements de désarmement, de démobilisation et de réintégration des milices soudanaises et tchadiennes présentes à l'intérieur des territoires libyens".

En février 2020, un rapport des Nations Unies a révélé que des combattants de groupes armés de la région du «Darfour» dans l'ouest du Soudan combattent dans les rangs de la milice du général de division à la retraite Khalifa Haftar en Libye. En plus des milices soudanaises, il y a des éléments de l'opposition tchadienne et des mercenaires russes en Libye.








TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 08/09/2021 - Olivier Noudjalbaye Dedingar, Expert technique et journaliste indépendant

Cameroun : l’enrichissement illicite préoccupe

Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? 06/09/2021 - Martin Hidgé Ndouba


ANALYSE - 11/10/2021 - Martin Higdé Ndouba

Tchad : la dépravation des moeurs, un fléau qui gangrène la jeunesse

Cameroun : question sociale et devenir du pays Cameroun : question sociale et devenir du pays 11/10/2021 - Pr Armand Leka Essomba, chef de Département de Sociologie, Université de Yaoundé I.