Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le parti tchadien UNDR satisfait de sa mission d'observateur des élections à Madagascar


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 18 Novembre 2018 modifié le 18 Novembre 2018 - 20:27


© Reuters
© Reuters
Le 1er Vice-président chargé des relations extérieures et de la communication de l'UNDR, Célestin Topona Mocnga, a fait un point de presse récemment à N’Djamena, relatif à la tenue des élections présidentielles à Madagascar qu’il a supervisé en tant qu’observateur.

A travers ce point de presse, l’UNDR se réjouit de cette riche expérience de terrain à Madagascar. Il a relevé que selon la législation en vigueur dans ce pays, l’observation peut être effectuée par les délégués des candidats, les médias, les observateurs nationaux et internationaux. Par ailleurs, il tient à rappeler que l’invitation adressée à l’UNDR pour faire partie de l’observation internationale des élections présidentielles malgaches n’est pas fortuite. Il a ajouté que "tous les observateurs qui ont suivi les présidentielles de 2016 au Tchad savent comment nous, nous sommes battus et quel a été le score réel de notre candidat".

Selon lui, sa présence physique sur la grande Île lui a appris beaucoup de choses. "L’UNDR se battra toujours pour que de bonnes élections soient enfin un jour organisées au pays pour le triomphe de la démocratie", a-t-il relevé.

Le 1er vice-président chargé des relations extérieures et de la communication, Célestin Topona Mocnga déclare que la caractéristique du 1er tour de cette présidentielle malgache est que de manière globale, le scrutin s’est déroulé sans incidents majeurs malgré le grand engouement des électeurs qui se sont bousculés dans les différents bureaux de vote. D’après lui, c'est ce qui a tranché avec ce que l’on a l’habitude de voir en Afrique lors des consultations électorales où l’organisation de celles-ci sont souvent sujette à caution.

Il rapporte que sept observateurs ont été envoyés dans cinq régions, le reste a été déployé dans les 16 arrondissements d’Antananarivo. « Il y a lieu pour l’UNDR, par ma voie, de remercier les autorités malgaches pour l’assistance fournie, la CENI, les représentants des organisations de la société civile et de la communauté internationale. Les résultats du 1er tour de l’élection présidentielle malgache seront donnés par la CENI le 19 novembre prochain. Tout porte à croire, sauf surprise de dernière minute, que les deux anciens Présidents malgache Andry Rajoelina qui porte le numéro 13 et Marc Ravalomanana le numéro 25 pourraient se détacher du lot des 36 candidats », a expliqué le vice-président de l’UNDR.