Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Les chefs d'Etat du G5 Sahel rendent hommage au Niger


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 15 Décembre 2019


Les chefs d'Etat du G5 Sahel rendent hommage au Niger. © PR/Niger
Les chefs d'Etat du G5 Sahel rendent hommage au Niger. © PR/Niger
Le Sommet extraordinaire du G5 Sahel s’est ouvert ce dimanche en début d’après-midi à Niamey. Il est placé sous la présidence du chef de l'Etat du Burkina Faso, président en exercice du G5 Sahel, Roch Marc Christian Kaboré. Le sommet a lieu en présence des dirigeants du Niger, du Tchad, du Mali et de la Mauritanie.

Cette conférence, initialement prévue à Ouagadougou, se tient à Niamey à la demande des dirigeants du G5 Sahel « pour marquer leur solidarité » au Président Issoufou Mahamadou, au Gouvernement et au peuple nigériens suite à la grande tragédie de l’attaque terroriste contre Inatès, Région de Tillabéry, près de la frontière avec le Mali.

A leur arrivée à Niamey, les dirigeants du G5 Sahel se sont rendus au Carré des Martyrs, à la Base Aérienne 101 de Niamey, pour s’incliner sur les tombes des 71 soldats morts au combat contre le terrorisme, le mardi 10 décembre 2019 à Inatès, a indiqué la Présidence du Niger.

Une fatiah a été dite à cette occasion par le président de l’Association Islamique du Niger pour le repos des âmes des disparus, pour la paix et la sécurité du pays.

Après s’être recueillis sur les tombes de ces martyrs, les dirigeants du G5 Sahel, à travers le président en exercice, Roch Marc Christian Kaboré, ont présenté leurs condoléances à l’ensemble des nigériens « pour ces pertes qui sont importantes »

« Nous sommes venus ici pour, surtout, encourager nos frères du Niger, en tant que G5, et leur dire que ce combat est un combat de longue haleine » et qu’il faut s’armer de « beaucoup de courage » pour vaincre ce terrorisme.

L’ouverture de ce sommet a été caractérisée par le discours de bienvenue du président Issoufou Mahamadou et le discours d’ouverture du président en exercice du G5 Sahel.

Cette rencontre d’une journée sera sanctionnée par un communiqué final.