Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Les opportunités d'investissement dans la coopération internationale entre le Tchad et la Hongrie


Alwihda Info | Par - 1 Mars 2024


Le Ministre d'État en charge des Affaires Étrangères et des Tchadiens de l'Étranger, l'Amb. Mahamat Saleh Annadif, a rencontré ce jeudi 29 février à Budapest son homologue hongrois des Affaires Étrangères et du Commerce Extérieur, S.E.M Peter Szijjarto.


Les opportunités d'investissement dans la coopération internationale entre le Tchad et la Hongrie
Après un tête-à-tête entre les deux ministres, qui a duré une dizaine de minutes, la rencontre s'est élargie aux délégations respectives. Les discussions ont porté sur plusieurs domaines clés de coopération, tels que l'investissement, la formation et le partage d'expériences. Le Tchad, riche en bétail, élevage et autres matières premières, et la Hongrie avancée dans le domaine de la technologie ont exprimé leur volonté de créer un cadre de coopération et de partenariat gagnant-gagnant au profit de leurs deux peuples respectifs.
 
Une attention particulière a également été accordée à la lutte contre le terrorisme et la migration. Les deux pays ont exprimé leur souhait de renforcer leur coopération dans ces domaines cruciaux afin de préserver la sécurité et la stabilité régionales.
 
La rencontre entre les ministres témoigne d'une volonté commune d'établir des liens solides entre le Tchad et la Hongrie. En exploitant les atouts économiques du Tchad tels que ses ressources naturelles abondantes ainsi que les compétences technologiques avancées en Hongrie, ces pays peuvent bénéficier mutuellement d'une collaboration fructueuse.
 
L'investissement est considéré comme un moteur essentiel pour favoriser le développement économique dans les deux pays. En créant un environnement propice aux affaires grâce à des politiques favorables à l'investissement étranger direct ainsi qu'à des incitations fiscales attractives pour les entreprises nationales et étrangères intéressées par une présence au Tchad ou en Hongrie; ces nations peuvent encourager davantage d'afflux financiers pour stimuler leurs économies respectives.
 
La formation constitue également un élément crucial pour garantir une croissance durable. En partageant leurs expériences en matière d'éducation supérieure technique ou professionnelle avec le Tchad tout en bénéficiant du savoir-faire technologique hongrois; il est possible d'améliorer les compétences locales tout en développant une main-d’œuvre qualifiée capable de répondre aux exigences du marché mondial actuel.
 
Enfin, l’accent mis sur ​​la lutte contre le terrorisme souligne l'importance vitale qu'accordent tant le Tchad que la Hongrie à cette question pressante qui menace non seulement leur sécurité intérieure mais aussi celle des pays voisins. Une approche coordonnée dans ce domaine peut permettre aux forces sécuritaires locales travaillant ensemble afin faire face aux défis sécuritaires communs avec efficacité accrue.
 
La réunion entre ces deux ministres illustre donc clairement leur engagement mutuel à renforcer leur coopération bilatérale. La création d'un cadre solide basée sur ​​des principes tels que l'échange mutuel, le soutien mutuel et l'apprentissage conjoint sera essentielle pour atteindre cet objectif commun.
Peter Kum
Peter Kum est un jeune journaliste camerounais doté d’une expérience d’une quinzaine d’années dans... En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)