Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Les retombées de la visite du Président Faure Gnassingbé en France avec quatre accords signés


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 15 Avril 2021


Les retombées de la visite du Président Faure Gnassingbé en France avec quatre accords signés. © Rep.Togo
Les retombées de la visite du Président Faure Gnassingbé en France avec quatre accords signés. © Rep.Togo
On n’en sait un peu plus des retombées de la visite du Président Faure GNASSINGBE à Paris du 07 au 09 avril dernier. Au-delàs de sa rencontre avec le Président français, Emmanuel MACRON, le Chef de l’Etat togolais a mis à profit son séjour parisien pour signer 4 accords avec les autorités françaises dont deux dédiés à la promotion de l’accès aux énergies.

Notons qu’à l’horizon 2030, le Togo ambitionne de rendre accessible l'énergie à toute sa population et de relever à 50% la part du renouvelable dans son bouquet énergétique. Les initiatives se multiplient dans ce sens. Ainsi, Sunna Design va, aux termes d’un accord conclu sous la forme d’un Partenariat public privé avec la délégation togolaise, déployer 50 000 lampadaires solaires au Togo, avec un financement français de 40 millions € (26,2 milliards FCFA), a annoncé la présidence togolaise.

La société tricolore qui conçoit et produit des solutions innovantes d’éclairage public basées sur le solaire, avait déjà installé en 2018, au profit de la communauté Zoti, un lampadaire solaire ISSL+. Plus précisément, c'était conformément à une promesse de Ségolène Royal aux résidents de cette communauté. A l’époque, l’ex-ministre française représentait son pays au sein de l’Alliance Solaire Internationale (ASI), projet co-piloté avec l’Inde.

Outre le déploiement de ces 50 000 lampadaires solaires sur le territoire, le Togo bénéficiera d’un autre financement tricolore de 75 millions d’euros pour électrifier 50 localités. C’est la substance du second accord énergétique conclu au cours de cette visite présidentielle. Cette importante enveloppe (environ 50 milliards FCFA) sera allouée par l’Agence française de développement (AFD), dans le cadre du Programme d’Extension de Réseau Électrique dans les Centres Urbains du Togo (PERECUT). 

 

Le projet, porté par le gouvernement et appuyé également par les partenaires allemands et européens, prévoit de réhabiliter et renforcer le réseau dans 53 localités dans les 5 régions, à travers la construction de nouvelles lignes de moyenne tension et l’installation de nouveaux transformateurs. Au total, plus de 100 000 foyers, (plus d’un demi-million de personnes) bénéficieront de ces travaux. 

Les deux derniers accords signés portent respectivement sur le dispositif «  Talents en commun », qui vise à mobiliser les compétences de la diaspora pour un accompagnement sur les métiers du digital et sur la mise en œuvre du projet de « convergence Energie-Digital » qui consiste à déployer la fibre optique sur le réseau électrique togolais.