Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Libye : Le Tchad appelle à "mettre un terme aux ingérences extérieures"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 26 Septembre 2020


Des combattants anti-kadhafistes, le 1er septembre 2011. REUTERS/Goran Tomasevic
Des combattants anti-kadhafistes, le 1er septembre 2011. REUTERS/Goran Tomasevic
Le chef de l'État Idriss Déby a appelé vendredi le Conseil de sécurité des Nations Unies à "prendre toutes ses responsabilités pour mettre un terme aux ingérences extérieures" en Libye.

Le Tchad se félicite du cessez-le-feu en Libye, déclaré simultanément par le Président du Conseil Présidentiel du Gouvernement d’Entente Nationale et le Président de la Chambre des Représentants, selon une déclaration lue par Amine Abba Sidick, ministre tchadien des Affaires étrangères, pour la 75ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies.

Les autorités tchadiennes exhortent "une fois de plus toutes les parties prenantes libyennes au respect du cessez-le-feu, et à s’engager résolument dans un processus de négociations inclusives devant conduire à une véritable réconciliation nationale."

N'Djamena a, à plusieurs reprises, dénoncé de multiples ingérences extérieures en Libye, ce qui ne favorise pas l'instauration d'un climat de paix.