Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Lionel Zinsou à AlWihda : « c’est possible de créer beaucoup d’emplois » en Afrique


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 16 Octobre 2017

L’ancien premier ministre béninois Lionel Zinsou se veut optimiste sur les capacités du continent à créer des emplois en masse. AlWihda l’a rencontré lors d’un forum de l’entrepreneuriat à Lagos.


Lionel Zinsou à AlWihda : « c’est possible de créer beaucoup d’emplois » en Afrique. ALWIHDA
Lionel Zinsou à AlWihda : « c’est possible de créer beaucoup d’emplois » en Afrique. ALWIHDA
Le 3ème forum de la Fondation Tony Elumelu de l’entrepreneuriat a rassemblé du 13 au 14 octobre, à Lagos, au Nigeria, plus de 1300 entrepreneurs à la tête de petites et moyennes entreprises, des décideurs et des incubateurs en provenance de 54 pays participants.

L’ancien premier ministre béninois, Lionel Zinzou, par ailleurs membre du conseil d’administration de la fondation TEF s’est confié à AlWihda Info en marge du forum de l’entrepreneuriat. Le diplomate béninois a notamment fait une intervention sur l’utilité de l’entrepreneuriat en Afrique.

Dans une réaction à AlWihda Info, l’ancien premier ministre béninois, Lionel Zinsou a affirmé que personne n’a jamais primé 1000 entrepreneurs et contribué à la création de 150.000 emplois, à l’exception de la fondation Tony Elumulu. Il a notamment mis en avant un programme qui se chiffre à 100 millions de dollars sur 10 ans.

S’exprimant sur les aboutissants du forum, Lionel Zinsou a estimé que « c’est la première fois qu’on met à grande échelle pour réussir à prouver que les jeunes talents créent beaucoup d’emplois. En trois ans, on estime qu’on n’est pas loin des 150.000 emplois ».

L’ancien chef du gouvernement du bénin n’a pas hésité à vanter les résultats de la fondation, chiffres à l’appui. « Au moins 1000 entrepreneurs primés, 150.000 emplois créés. Personne n’a jamais fait ça. Donc ça a valeur d’une expérience de tout le continent qui montre que ce n’est pas si cher que ça pour les entreprises. C’est très cher pour les mécènes. 100 millions de dollars, ça demande une fortune personnelle immense. Pour des Etats, des entreprises, c’est possible de créer beaucoup d’emplois ».

Propos recueillis par Djimet Wiche à Lagos, Nigeria.

Lionel Zinsou à AlWihda : « c’est possible de créer beaucoup d’emplois » en Afrique