Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Lomé, capitale des Zones économiques spéciales le 19 décembre prochain


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 13 Décembre 2019 modifié le 13 Décembre 2019 - 17:31


Lomé. © DR
Lomé. © DR
Lomé - L’Organisation africaine des zones économiques spéciales (AFZO) et Togo Invest Corporation organisent le 19 décembre prochain à Lomé, un atelier régional axé sous le thème : « Le développement des zones économiques en Afrique : Cadre général et orientations principales ».

Plusieurs institutions telles que la Société financière internationale (SFI), l’Union africaine (UA), le Cabinet Deloitte, et des partenaires locaux, notamment la Société d’Administration de la Zone Franche au Togo (SAZOF) soutienne cet évènement qui va se dérouler pour la première fois au Togo.

Les discussions au cours de cette rencontre porteront entre autres sur le cadre fiscal, juridique et institutionnel, les meilleures pratiques, les stratégies en matière de développement de Zones Economiques Spéciales (ZES). Les participations se pencheront également sur les mécanismes à mettre en œuvre pour attirer les investissements directs étrangers vers une zone économique.

L’atelier de Lomé intervient alors que le Togo a annoncé avoir lancé, dans le cadre du PND, les études pour le développement d’une zone économique spéciale au Port de Lomé. Ce gigantesque projet en cours de structuration accueillera à la fois, des zones résidentielle, touristique, commerciale, de technologie, d’industries lourdes et légères, avec un accent sur le volet écologique.

Pour le réaliser, Lomé est fortement à la recherche de partenaires privés pour un Partenariat Public Privé, (PPP) conformément à son ambition de faire du secteur privé la locomotive des investissements.

Le rendez-vous du 19 décembre pourrait donc déboucher sur l’adoption d’un cadre juridique spécifique pour les zones économiques spéciales qui englobent plusieurs entités telles que les zones franches, l’ensemble de la communauté en charge de développement des zones industrielles, commerciales et économiques, des zones non franches ainsi que des ports secs.

Rappelons que les Zones économiques spéciales (ZES) sont des zones bénéficiant d’une règlementation économique spécifique, différente du reste du pays, dans le but d’attirer des entreprises et investisseurs étrangers.