Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Mahamat Idriss Deby “Ce n'est pas le moment de quitter le Mali”


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 21 Février 2022


Le Tchad ne retirera pas ses troupes du Mali tant que la menace militaire persistera. Le pays qui a payé le plus lourd tribut compte d'ailleurs renforcer sa présence militaire à travers ses effectifs au sein de la mission onusienne, a laissé entendre ce 21 février le chef de la transition tchadienne Mahamat Idriss Deby.

“Nous allons renforcer notre effectif. Ce n’est pas le moment de quitter le Mali”, indique Mahamat Idriss Deby. Il regrette d'ailleurs le départ des forces européennes, estimant que cela va détériorer la situation sécuritaire.

Le Tchad est engagé depuis 2013 au Mali. "On l'a fait avec nos propres frais. Aujourd'hui, nos forces sont sous la coupe de la MINUSMA. En accord avec les autorités maliennes et la MINUSMA, nous allons renforcer nos effectifs", affirme Mahamat Idriss Deby.