Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Mali : l'UE adopte des sanctions ciblées à l'encontre de cinq personnalités


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 4 Février 2022

Le Conseil de l'Union européenne a décidé ce 4 février d'instituer des mesures restrictives à l'encontre de cinq personnes en raison de la situation au Mali.


"Ces personnes, qui comprennent des membres importants du gouvernement de transition malien, sont responsables d'actes qui font obstacle et portent atteinte à l'achèvement de la transition politique du pays", selon le Conseil de l'Union européenne.

Les cinq personnes concernées sont : Choguel Maïga, premier ministre malien ; Malick Diaw, membre clé du cercle rapproché du colonel Assimi Goïta ; Ismaël Wagué, également membre clé du cercle rapproché ; Ibrahim Ikassa Maïga, membre du comité stratégie du M5-RFP ayant joué un rôle clé dans le renversement du défunt président Ibrahim Boubacar Keïta ; et Adama Ben Diarra connu sous le nom de "Camarade Ben Le Cerveau", l'un des jeunes dirigeants du M5-RFP qui a également joué un rôle clé dans le renversement du président Keïta.

Elles font l'objet d'une interdiction de voyager, qui les empêche d'entrer sur le territoire de l'UE ou de transiter par celui-ci, et d'un gel des avoirs. En outre, il est interdit aux citoyens et aux entreprises de l'UE de mettre des fonds à leur disposition, que ce soit directement ou indirectement.