Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Mali : un deuil national de trois jours après la mort de 27 soldats


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 5 Mars 2022

Le président de la transition, le colonel Assimi Goïta, décrète un deuil national de trois jours, à compter de ce samedi 5 mars, après la mort d'au moins 27 soldats dans une attaque terroriste. Les drapeaux sont mis en berne sur tous les bâtiments et édifices publics.


Le président de la transition, le colonel Assimi Goïta. © PR
Le président de la transition, le colonel Assimi Goïta. © PR
Les forces armées maliennes ont neutralisés 47 terroristes tandis que 27 soldats sont morts dans l'attaque contre le poste de sécurité de Mondoro dans la région de Mopti, ce 4 mars, a annoncé le gouvernement.

Les forces armées maliennes (FAMA) du poste de sécurité de Mondoro dans le cercle de Douentza ont vigoureusement réagi à une attaque complexe avec de véhicules piégés dans la matinée du vendredi 4 mars 2022 aux environs de 5h30, selon colonel Abdoulaye Maiga, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation.

Le ratissage des forces spéciales immédiatement déployées sur zone a permis de retrouver et de neutraliser 47 terroristes dans la matinée contre un bilan provisoire ami de 27 morts , 33 blessés dont 21 graves évacués sur Sevare, sept portés disparus et des dégâts matériels.

En début d’après midi les FAMa ont poursuivi leur ratissage sur les sanctuaires terroristes en neutralisant 27 terroristes.

Le gouvernement du Mali rassure l’ensemble des populations que le sacrifice ultime consenti par ces dignes fils de la nation ne restera pas vain et que toutes mesures seront prises pour arrêter et traduire devant la justice les auteurs de cet acte ignoble et tragique.