Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Mastercard renforce son engagement à mener le programme de transformation numérique au Zimbabwe


Alwihda Info | Par APO - 22 Octobre 2018 modifié le 22 Octobre 2018 - 19:53


De gauche à droite: le Professeur Mthuli Ncube, ministre zimbabwéen des Finances et du Développement économique, Ajay Banga,  président-directeur général de Mastercard et John Mangudya_ gouverneur de la Reserve Bank of Zimbabwe (Banque centrale du Zimbabwe).
De gauche à droite: le Professeur Mthuli Ncube, ministre zimbabwéen des Finances et du Développement économique, Ajay Banga, président-directeur général de Mastercard et John Mangudya_ gouverneur de la Reserve Bank of Zimbabwe (Banque centrale du Zimbabwe).
HARARE, Zimbabwe, le 22 Octobre 2018 -/African Media Agency (AMA)/- Le président-directeur général de Mastercard, Ajay Banga, s'est rendu cette semaine au Zimbabwe pour montrer que Mastercard soutient fortement les efforts du pays visant à créer une nouvelle vague de paiements numériques et une croissance inclusive. Il a expliqué comment Mastercard collaborera avec des partenaires locaux des secteurs public et privé pour favoriser une plus grande inclusion financière grâce à la mise en œuvre de technologies de paiement innovantes.

M. Banga a rencontré les principaux acteurs du gouvernement et du secteur privé, notamment le professeur Mthuli Ncube, ministre zimbabwéen des Finances et du Développement économique, et M. John Mangudya, gouverneur de la Reserve Bank of Zimbabwe (Banque centrale du Zimbabwe), pour officialiser le soutien de Mastercard à l'innovation en matière de paiements au Zimbabwe.

M. Banga a également fait part du projet de Mastercard d'ouvrir un bureau à Harare, au Zimbabwe, afin de coordonner ses efforts en matière d'inclusion financière, laquelle constitue un défi urgent en Afrique subsaharienne où seulement 42,6 % de la population adulte a accès à un compte.

Il en a fait l'annonce aujourd'hui à Harare, à l'occasion de l'évènement « CEO Conversations » (Conservations des PDG) de l'entreprise, un rassemblement de hauts dirigeants d'institutions financières de premier plan, d'opérateurs de réseaux mobiles et de détaillants. Ce nouveau bureau permettra à Mastercard d'apporter un soutien plus efficace à ses clients des pays voisins d'Afrique australe.

« Trop de personnes et d'entreprises sont encore exclues du système financier. Elles sont donc tenues à l'écart de ce que nous tenons pour acquis - un moyen d'économiser de l'argent pour les mauvais jours, d'obtenir des prêts, de s'assurer ou d'assurer leurs cultures », explique M. Banga. « En mettant à profit notre expertise et nos technologies mondiales, notre équipe du Zimbabwe collaborera étroitement avec toutes les parties prenantes pour résoudre les problèmes locaux et permettre une meilleure inclusion dans le système financier officiel. »

L'expertise et les produits de Mastercard seront pertinents en Afrique australe et au Zimbabwe, alors que le pays met en œuvre la Stratégie nationale d'inclusion financière, qui vise à accroître l'accès aux services financiers officiels de 69 %, chiffre de 2014, à au moins 90 % en 2020.

John Mangudya, gouverneur de la Reserve Bank of Zimbabwe, déclare : « Nous considérons l'investissement de Mastercard comme un développement positif qui nous aidera à réaliser notre vision à long terme et notre plan stratégique pour accélérer le passage aux paiements sans espèces, moderniser les systèmes et les infrastructures de paiement et construire un secteur financier inclusif qui soutienne le développement socioéconomique du pays ».

Afin d'accroître l'inclusion financière au Zimbabwe, Mastercard s'est récemment associée à EcoCash pour lancer EcoCash Scan & Pay, une solution de paiement mobile simple, sécurisée et instantanée, basée sur le code QR, pour les commerçants et les consommateurs. Comme elle utilise la technologie de code QR à faible coût plutôt que des dispositifs physiques de point de vente, la solution Masterpass QR permet aux petits commerçants et aux commerçants informels d'accepter les paiements numériques de manière simple et abordable.

« Nous saluons les mesures remarquables que le Zimbabwe a prises pour moderniser son secteur des paiements électroniques et les progrès significatifs qu'il accomplit pour avoir une société plus inclusive », déclare Mark Elliott, président de la division Mastercard en Afrique australe. « Nous sommes ravis d'avoir l'occasion de nouer des partenariats plus étroits avec les institutions financières, les entreprises et le secteur public du Zimbabwe afin d'améliorer l'interopérabilité et d'innover en matière de paiements au profit des consommateurs et des commerçants. »