Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Nigeria : un chinois devient chef de tribu à Abuja


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 26 Mai 2019 modifié le 26 Mai 2019 - 05:28


Kong Tao devient chef de tribu à Abuja, au Nigeria. © DR
Kong Tao devient chef de tribu à Abuja, au Nigeria. © DR
Un homme du centre de la Chine a été nommé chef de tribu nigérian pour sa contribution au développement des infrastructures locales.

Kong Tao, 34 ans, s'est vu décerner le titre par l'émir du district de Jiwa dans la capitale du Nigeria, Abuja, le mois dernier, neuf ans après avoir été envoyé par son employeur dans la ville en tant qu'ingénieur adjoint responsable d'un projet ferroviaire, rapporte la presse nigériane.

Kong, originaire de Puyang dans la province du Henan, est maintenant directeur général de la division des opérations de la succursale nigériane de la China Civil Engineering Construction Corporation.

Au fil des ans, M. Kong et son équipe ont construit deux grandes voies ferrées à Abuja, réparé deux routes publiques, construit trois bâtiments pour une école et un terrain de football dans un village.

"La Chine a une plus grande influence", a déclaré Kong. Selon lui, "les habitants veulent garder de bonnes relations avec la Chine."

La chefferie est permanente, mais Kong a dit que c'était plutôt "un honneur et une responsabilité", ajoutant qu'il n'interviendrait pas directement dans les affaires locales.

Son histoire a généré plus de 180 millions de visites et environ 10 000 commentaires sur Weibo, le premier réseau social chinois.

Il n'est pas le premier citoyen chinois à recevoir cet honneur.

En décembre, Li Manhu, un employé de la filiale nigériane du groupe CGCOC, une entreprise publique de construction à l'étranger, a reçu le même honneur de l'émir d'Etung, dans le sud du Nigeria, à Cross River.