Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Président du CMT : "Dès la mort de Kadhafi, le président Idriss Deby a sonné l’alarme"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 11 Mai 2021


Le président du Conseil militaire de transition (CMT), le général Mahamat Idriss Deby, a prévenu lundi que « tout le Sahel est face à son destin et il n’y a pas autre chose à faire que de se défendre de manière ardue contre les forces du mal ».

S’exprimant devant les soldats du contingent tchadien à Téra au Niger, le général Mahamat Idriss Deby a affirmé que « le Sahel est un verrou important pour éviter que le terrorisme ne gagne la zone des forêts, et au-delà, car nous ne savons où le danger peut s’arrêter ».

« La tournure actuelle des événements n’est pas étonnante. Dès la mort du Guide libyen Mouammar Kadhafi, le Président Idriss Deby Itno a sonné l’alarme. Il a dit de manière claire et intelligible que la chute du régime de Kadhafi ouvre la voie à l’insécurité et à la déstabilisation du Sahel et de l’Afrique. Mais visiblement peu de personnes ont cru à cette prédiction. L’histoire n’a pas tardé à lui donner raison au regard de ce que nous vivons depuis plus d’une décennie. C’est bien la crise libyenne qui a été le facteur déclencheur de la déstabilisation généralisée du Sahel. Le Sud de la Libye est, depuis 2011, un lieu de refuge aux djihadistes de tous bords », selon le président du CMT.

Il estime que toute la communauté internationale « doit maintenant se mobiliser dans un ultime élan pour faire face à la grave situation sécuritaire dans le Sahel marquée par l’expansion du terrorisme, le crime organisé et les multiples trafics illicites ».

Le Tchad qui vient de prendre la présidence tournante du G5 Sahel « mettra tout en œuvre pour tenir ses engagements face à cette lutte contre le terrorisme », a-t-il assuré, ajoutant que face à la menace de peril, il s’agit d’une question de survie.

De l’avis du général Mahamat Idriss Deby, la menace sécuritaire est dangereuse pour l’existence des communautés du G5 Sahel : « Le combat à mener est urgent et impérieux car les groupes terroristes et les réseaux criminels des trafiquants, bien organisés et puissamment armés, menacent dangereusement notre existence dans cet espace du G5 Sahel et l’Afrique ».








TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 08/09/2021 - Olivier Noudjalbaye Dedingar, Expert technique et journaliste indépendant

Cameroun : l’enrichissement illicite préoccupe

Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? 06/09/2021 - Martin Hidgé Ndouba


ANALYSE - 11/10/2021 - Martin Higdé Ndouba

Tchad : la dépravation des moeurs, un fléau qui gangrène la jeunesse

Cameroun : question sociale et devenir du pays Cameroun : question sociale et devenir du pays 11/10/2021 - Pr Armand Leka Essomba, chef de Département de Sociologie, Université de Yaoundé I.